Depuis plusieurs mois, l’une des quatre salles du jeune Théâtre des Feux de la Rampe est investie chaque mercredi par une jeune femme qui ose. Perrine Perez, tornade audacieuse passée par l’école du One Man Show (parrainée par Anne Roumanoff) est « Celle qui a dit non ». Dans son spectacle éponyme, qu’elle a écrit avec la complicité de son acolyte Csaba Zombori, la comédienne revient sur une objection qui a changé le cours de son existence.

Il y quelques années, jeune fiancée, bien installée professionnellement, elle décide de tout plaquer, à commencer par son futur mari ! S’en suit un parcours tumultueux, motivé par l’envie de vivre de la scène, qu’elle raconte non sans autodérision, et pour le plus grand bonheur du public. Pleine d’humour caustique et assumant sans détour ses pérégrinations, Perrine offre aux spectateurs un florilège d’anecdotes tordantes autour de ce qu’elle a entrepris pour vivre de sa passion, s’extirper du poids des normes, et (re)trouver l’amour.

Grâce à son indéniable talent d’imitatrice, c’est tous les membres de la famille Perez qu’on a la joie de rencontrer. Ceux qui ont jalonné sa route sont dépeints, un à un, à travers le regard de l’humoriste. Une grand-mère rock’n’roll qu’on rêverait tous d’avoir (ou pas), une petite sœur influenceuse-blogueuse-Youtubeuse qui sait divulguer bon nombre de conseils avisés, et autres caricatures familiales hilarantes flanquent un grand sourire aux lèvres.

Perrine Perez peut se vanter de savoir réchauffer les cœurs en cette froide période hivernale. Son one woman show est une réussite dans lequel cette passionnée nous incite à transformer nos rêves en réalités. Et si la quête du bonheur commençait par la capacité à se lancer des défis ? Et si détermination et volonté étaient nos meilleures alliées ? On vous conseille vivement de prendre vos places au plus vite pour un spectacle qui vous détendra les zygomatiques, face à une comédienne qui vaut le détour.


Les mercredis à 21h30 au Théâtre des Feux de la Rampe