« Quand vous aurez compris les règles, elle aura déjà gagné la partie« , prévient la bande-annonce. Elle, c’est Elizabeth Sloane, une lobbyiste redoutable qu’il vaut mieux garder dans ses amis. Alors qu’elle gagne à tous les coups, elle prend un risque en démissionnant de la firme conservatrice qui l’emploie pour travailler avec une association qui veut réglementer le port d’armes à feu. Une mission délicate qui ne sera pas sans conséquences.

Miss Sloane est un thriller politique redoutablement efficace signé John Madden et porté du début à la fin par l’incroyable talent de Jessica Chastain. Depuis le début de sa carrière, l’actrice n’a jamais déçu et réussit encore et toujours à impressionner. Durant plus de deux heures, elle incarne avec brio une puissante femme d’influence qui n’hésite pas à user de méthodes douteuses mais aussi une femme parfois bien seule et loin d’être infaillible.

Jessica Chastain ©Kerry Hayes, 2016 EuropaCorp

Elizabeth Sloane devient ainsi un personnage attachant que l’on veut voir triompher malgré tout. Elle donne envie de s’affirmer, de toujours marcher la tête haute et de botter des culs. Et on ne va pas se mentir, ça fait du bien de voir un personnage féminin aussi fierce s’imposer dans un milieu très masculin. Le reste du casting est également impeccable et c’est un plaisir de retrouver Gugu Mbatha-Raw que l’on avait tant aimé dans la saison 3 de Black Mirror.

Le scénario de Miss Sloane figurait dans le top 5 de la blacklist des meilleurs scénarios à attendre d’être adaptés sur grand écran. Il s’agit du premier coup d’essai de Jonathan Perera, qui a écrit l’intrigue du film en 2014 alors qu’il vivait en Asie. Un coup d’essai qui se transforme en coup de maître puisque ses dialogues parfaitement ciselés font mouche et ses multiples coups de théâtre nous tiennent en haleine. Nous voilà embarqués dans les arcanes de Washington où la partie qui se joue sur l’échiquier du pouvoir n’a pas le dénouement que l’on pourrait croire.

Ajoutez à cela une mise en scène sous tension et la musique haletante de Max Richter – à qui l’on doit notamment la sublime bande son de The Leftovers – et vous obtiendrez l’un des meilleurs films de ce début d’année.

Un thriller de John Madden en salles le 8 mars 2017.