Fin d’année oblige, c’est le temps des traditions et des coutumes à respecter. A cette occasion, Arts Factory ne déroge pas à cette règle et propose pour notre plus grand plaisir de nous retrouver joyeusement cette année encore du 23 novembre au 24 décembre, pour célébrer l’inauguration de l’exposition « Arts Factory – Winter Show ».

© Veronique Dorey courtesy arts factory

© Veronique Dorey courtesy arts factory

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Tradition inaugurée il y a maintenant vingt ans par Effi et Laurent (fondateurs de la galerie) dans le quartier des Abesses, ce rendez-vous à pour but de clôturer l’année par une exposition aux saveurs oniriques, tout droit venue des songes d’artistes de talent et de leur imaginaire enfantin. Entre artistes confirmés et émergeants, c’est tout une playlist graphique qui s’élabore autour du dessin contemporain, de l’illustration et de la bande dessinée. Et comme il s’agit d’une année exceptionnelle annonçant les 20 ans de ce rendez-vous annuel, l’exposition mettra en lumière pour la première fois 5 artistes emblématiques de la galerie sur des tonalités et des inspirations variées. Entre enfance et adolescence, les artistes mettront en lumières des problématiques plus complexes dans un registre innocent et ludique, laissant transparaitre une part d’enfance dans chacune des oeuvres exposées.

Vous pourrez donc admirer les oeuvres de Nine Antico, qui poursuit l’exploration de la culture populaire américaine et de l’adolescence avec « Cheer it up » un recueil de dessins acidulés documentant les joies et les peines d’une équipe de Cheerleaders entièrement dévouées à leur cause. Véronique Dorey, dévoilera de son coté l’onirisme des cauchemars et du monde des songes avec « La science des cauchemars » et signe pour Arts Factory le flyer de cette nouvelle édition. Tandis que Nathalie Choux présentera son armée de lolitas aux caractères bien trempés aux côtés d’Atak l’illustrateur berlinois qui proposera ses somptueuses acryliques tirées de « Martha était là ». Enfin, Jean Lecointre, maître incontesté du photomontage numérique, dévoile pour la première fois ses collages surréalistes réalisés en mode « unplugged », à base de colle, ciseaux et vieux magazines. L’occasion aussi de découvrir son court-métrage d’animation  « Les animaux domestiques », adapté de l’album éponyme de l’artiste qui sera projeté en avant-première de sa diffusion sur Canal +.

Et comme la galerie ne fait pas les choses à moitié le 22 novembre sera l’occasion de découvrir ensemble cette nouvelle exposition à l’occasion d’un vernissage exceptionnel !

©Jean

© Jean Lecointre arts factory

[hr gap= »30″]

Rendez vous le 22 novembre prochain à Arts Factory

[hr gap= »30″]