Les kits d’On sème en ville vous permettent d’avoir un potager directement dans votre appartement.

Depuis la crise sanitaire, près de deux tiers des Français ont eu envie de se mettre au vert et de changer leurs habitudes pour une consommation plus responsable, privilégiant le « fait maison ». Pourtant, le seul contact avec les fruits et légumes a souvent lieu dans les supermarchés sur des étalages ou au rayon surgelés.

Pour Léa, Kevin et Alice, le déclic s’est fait lors du premier confinement, synonyme pour eux de retour à la terre et durant lequel ils ont pu créer tout un tas de choses à partir de rien dans leur potager. À la fin du confinement, ils ont eu envie de ramener un petit bout de nature en ville. De là est né leur projet de kits On sème en ville, « permettant de récolter tes légumes depuis ton appartement ».

Les métiers de plus en plus intellectuels ne laissant que très peu de place aux activités manuelles, les trois Parisiens ont voulu trouver le moyen de décrocher les Français de leurs écrans et de leur donner la main verte. Le kit On sème en ville se veut alors être un outil de développement créatif et éducatif sur la culture agricole, selon les principes de la permaculture. Celui-ci contient de quoi planter 5 variétés de plantes, un calendrier des saisons, des recettes et une création manuelle.

Passionnés de construction et très sensibles aux enjeux écologiques, les trois amis ont souhaité créer des coffrets adaptés à la vie en appartement, avec des produits bio et zéro déchet. Entièrement conçu en France, le projet se veut également inclusif avec la participation de personnes reconnues en situation de handicap.

Le premier kit « printanier » comprend 5 variétés de graines – tomates, radis, fleur de soucis, salade romaine et ciboulette -, 10 mottes de terre et 10 pots biodégradables, des pépites en cire d’abeille, des billes d’argile, un calendrier et des recettes de saison. Le tout emballé dans du carton recyclé et recyclable, issu de forêts gérées de manière responsable et au prix de 22,50€.

Pour financer leur projet, les trois amis ont lancé une campagne Ulule qui a largement dépassé son objectif, atteignant 309 préventes au lieu des 100 espérées. Si vous avez raté le coche, n’hésitez pas à vous tenir au courant de l’actualité du projet pour recevoir à votre tour votre kit printanier et remettre du vert dans votre salon.


Suivez le projet On sème en ville

Découvrez Transfarmers, les pots de fleurs composteurs naturels et 100% français