La marque française Nomads Surfing s’engage en faveur de la protection des océans avec ses produits confectionnés à partir de matériaux recyclés.

Face au fléau écologique et à la pollution, de nombreuses initiatives prônant une consommation non polluante ont vu le jour. En rupture avec le modèle économique dit linéaire, ces acteurs écologiques tendent à faire la promotion d’une économie circulaire, plus durable, minimisant le gaspillage et la production de déchets.

Avec une industrie du surf en pleine explosion, mais polluante, et un bilan alarmant de pollution des océans, c’est au croisement de ces deux constats que la marque Nomads Surfing a vu le jour, aspirant à impacter positivement la planète.

À ce jour, on compte près de 640 000 tonnes de filets de pêche délaissés dans les océans chaque année. Matériel de pêche qui correspond à 10% du plastique retrouvé dans la mer et 70% des macros déchets flottants à la surface. Ces « filets fantômes » sont extrêmement dangereux pour les poissons, qui s’y trouvent piégés, et représentent une menace pour les autres être vivants marins.

L’objectif de la jeune entreprise Bordelaise est de proposer une alternative aux surfeurs désireux de minimiser leur impact environnemental. Suivant une production responsable, la marque met en vente des planches et autres accessoires de surf confectionnés à base de matériaux recyclés. Les produits Nomads Surfing sont composés à 70% de Nylon, un plastique recyclable contenu dans la majorité des filets de pêche, puis de 30% de fibres de verre, afin d’assurer la rigidité des produits.

L’une des innovations de la marque est la fabrication de dérives – les ailerons placés sous la planche et qui permettent sa stabilité – confectionnées avec 100% avec des matières recyclées et entièrement produites en France. Elle dispose également d’autres produits à base de matériaux recyclés, tels que des planches de surf « éco-board », des grands sacs de voyages, etc.

L’entreprise Nomads Surfing ne s’arrête pas là et s’engage à verser 5% de ses ventes à 3 associations de protection de l’environnement en France avec Project Rescue Ocean, en Malaisie avec EcoKnights et aux Philippines avec l’organisme The Life Boat Project.


En savoir plus sur Nomads Surfing