L’équipe du petit établissement du 11ème arrondissement a fermé ses portes pour ouvrir un nouveau spot du côté du quai François Mauriac dans le 13ème arrondissement de Paris. Un lieu unique où il y fait bon de passer ses soirées d’été.

C’était le repaire des amateurs de surf, de bonnes ondes et de bons cocktails. La Surferie, petit bar de la rue Jean-Pierre Timbaud, s’était fait, en quelques années, une sacrée réputation. À tel point que la nouvelle de la fermeture du lieu avait surpris bon nombre de ses adeptes.

Pourtant l’aventure est bien loin d’être terminée pour La Surferie, qui a profité du déconfinement pour installer, en moins de deux semaines, une grande guinguette estivale qui sent bon l’océan, juste en face du regretté Batofar (actuellement en rénovation). Grands fauteuils, palettes en bois, lumière tamisées, guirlande et plantes, il ne manque à l’endroit que le sable pour nous convaincre d’être en bord de mer.

Ici, on sirote tranquillement un délicieux cocktail, on trinque au rosé ou l’on déguste des croquettes de lieu au rythme d’une playlist calibrée pour l’été, le chill et le no worries australien. Un véritable petit plaisir qui devrait ravir ceux qui sont coincés dans la capitale en cette période estivale.

©COCY

Mais plus que le décor et la carte, l’atout majeur du lieu réside dans son service. Sourire aux lèvres, les équipes de ce nouveau lieu signé La Surferie sont tout bonnement délicieuses. Attentifs, blagueurs et d’une bonne humeur communicative, serveurs et serveuses sont définitivement la meilleure raison d’aller faire un tour dans ce temple du bon vivre.

Bien qu’appliquant des prix légèrement élevés (12€ en moyenne pour un cocktail, 18€ pour un plat), La Surferie, quai François Mauriac, est donc une véritable réussite qui souffle un vent frais et plus que bienvenu dans la capitale en cette période compliquée.

La Surferie

11 quai François Mauriac, Port de la Gare,
75013 Paris