En avant sortira dans les salles françaises ce mercredi 4 mars.

Dernière sortie du studio Pixar, En avant nous plonge dans une aventure féérique 2.0, sous la forme d’une quête initiatique touchante bien que souffrant de quelques défauts.

Dans un monde où la magie a laissé place à la technologie, elfes, dragons et autres créatures mythiques vivent en harmonie. Mais lorsque deux frères elfes reçoivent un bâton magique légué par leur père, ils se lancent dans une quête extraordinaire afin de découvrir s’il reste encore un peu de magie dans le monde.

On retrouve dans ce premier Pixar de l’année tous les thèmes chers au studio notamment ceux en lien avec le deuil et la famille. Sans posséder la finesse de Coco, le film offre cependant une histoire attachante qui saura vous tirer la larmichette de l’œil dans ses derniers instants.

Véritable conte familial, le film invite les spectateurs dans une épopée folle où la magie s’invite exponentiellement et qui nous rappelle les bienfaits de l’aventure et de la désintoxication numérique.

Sans être le plus grand chef-d’œuvre des studios, En avant n’en reste pas moins un long-métrage sympathique, drôle et touchant, qui, a défaut de rester longtemps en mémoire, divertit efficacement et adorablement. Le tout servi par une pléiade de personnages secondaires imaginaires et drôlissimes (il fallait penser aux fées bikeuses).

©Disney/Pixar.

Une belle façon d’attendre Soul le 24 juin prochain, qui évoquera la vie d’un musicien dont l’âme et le corps se sont séparés après un accident.


Découvrir les séances