Ce projet sera initié par l’agence d’architectes DREAM et mis en place par la Hoops Factory.

Lorsqu’on parle des Jeux Olympiques et de l’impact de ces derniers sur les paysages architecturaux une fois terminés, les critiques pleuvent en abondance. Mais comment éviter de rendre des infrastructures fantomatiques une fois la cohue de cet évènement planétaire passée ? Il se pourrait bien que l’agence DREAM ait trouvé la solution.

L’entreprise créée par Dimitri Roussel a décidé de pousser plus loin l’expérience en pensant l’un des bâtiments du Village Olympique de Paris 2024 comme un spot de détente et de vie qui séduira tout le Grand Paris.

©DREAM

Si l’immeuble de six étages sera composé de bureaux principalement, celui-ci proposera également un food court ainsi qu’un espace de convivialité appelé le sport bar, situé sur un rooftop offrant une magnifique vue sur la Skyline Parisienne et La Défense. Mais ça n’est pas tout ! Le lieu proposera également une salle de basket, au dernier niveau, offrant une grande transparence afin de pouvoir contempler la ville tout en dribblant. La Hoops Factory sera en charge de gérer l’espace de sport composé de trois terrains de 3×3.

On pourra ainsi en profiter pour faire quelques rebonds entre amis avant de siroter un bon verre en altitude. Voilà un programme qui devrait éviter à une partie du Village Olympique de devenir un No man’s land après 2024.

L’ouverture est prévue en 2025 à Saint-Ouen, il faudra donc encore attendre un peu avant de s’y précipiter.

©DREAM