Le projet des Dorloteurs d’abeilles est actuellement en campagne de financement sur KissKissBankBank.

Après le BeeBar qui vous proposait de transformer votre balcon en aire de repos pour les abeilles, on vous présente aujourd’hui un projet tout aussi chouette qui aide à la préservation de nos chers insectes volants en voie d’extinction. Ce projet lancé par l’association Un Toit pour les abeilles, est le Dorlotoir pour abeilles sauvages, autrement dit un dortoir en bois qui accueille les œufs des abeilles qui se transformeront ensuite en cocons. Une bonne façon de leur donner le gîte et de les aider à bien se développer pour qu’ils deviennent des abeilles en bonne santé.

Pour devenir à votre tour Dorloteur, pas besoin de grand jardin ou d’accès au toit de votre immeuble. Votre futur dorlotoir peut très bien tenir sur le balcon de votre appartement parisien. Concrètement, il vous suffit d’installer votre dorlotoir et d’attendre le mois de mars pour que les abeilles sauvages y fassent leur nid. Grâce à un tiroir vitré, vous aurez alors la possibilité d’observer les oeufs et de veiller sur eux.

En automne, vous pourrez renvoyer les cocons à l’association pour qu’elle puisse les protéger. Et en février, vos cocons seront de retour et vous pourrait à ce moment-là les dorloter. Pas de panique si vous n’y connaissez rien, les Dorloteurs ont mis une place une application qui explique comment bien s’occuper de vos nouveaux compagnons ailés.

N’ayez pas peur non plus de vous faire piquer car, contrairement aux abeilles domestiques auxquelles vous êtes habitués, les abeilles sauvages ne piquent pas. Elles ne font pas de miel non plus mais elles sont championnes de la pollinisation et ont tout autant besoin de notre aide. En effet, 40% des abeilles sauvages sont aujourd’hui menacées de disparition.

Pour mener à bien ce projet positif, Un Toit sur les abeilles a lancé un crowdfunding sur KissKissBankBank qui a déjà permis de récolter plus de 9000€ sur les 5000 espérés. Et le dernier palier à 15000€ pourrait bien être atteint durant les 27 jours restants de la compagne. Alors si vous vous sentez dorloteur dans l’âme, retrouvez toutes les informations sur les Dorloteurs d’abeilles juste ici et contribuez à votre tour à la préservation de l’espèce.