Rendez-vous aujourd’hui dans les salles.

Cinq ans après la sortie de Maléfique, l’emblématique méchante de La Belle au bois dormant revient au cinéma dans Maléfique : Le Pouvoir du mal à retrouver dans les salles ce mercredi 16 octobre. Cette suite vaut-elle le coup ? On vous donne 3 bonnes raisons de découvrir le nouveau film des studios Disney.

1 – Le duo Angelina Jolie/Michelle Pfeiffer

L’atout majeur de Maléfique : Le Pouvoir du mal est sans aucun doute son duo à la classe folle. Angelina Jolie et Michelle Pfeiffer prennent autant de plaisir à s’affronter que nous en avons à les voir. Angelina Jolie peut donner encore plus d’ampleur à Maléfique qui peut déployer enfin toute sa puissance, ce qui manquait au premier volet. Cela confirme à qui en douterait encore que nulle autre actrice n’aurait pu endosser si bien le rôle de la puissante fée. En face, Michelle Pfeiffer fait de la Reine Ingrith une parfaite antagoniste égoïste, manipulatrice et ne reculant devant rien pour arriver à ses fins. Un duel qui fonctionne donc à merveille.

2 – L’univers féérique

L’univers de ce deuxième volet est encore plus travaillé que le précédent chapitre. La Lande, ou le royaume des fées, est truffé de petites créatures magiques visuellement très réussies. La scène d’ouverture est notamment très efficace puisqu’elle nous plonge directement dans la forêt enchantée gouvernée désormais par la jeune Aurore où trolls et champignons se plient en quatre pour faire une surprise à leur maîtresse. Dans sa partie plus sombre, Maléfique : Le Pouvoir du mal se révèle également bien imaginé avec un monde en totale contradiction avec les couleurs flamboyantes du royaume d’à côté.

3 – Un divertissement efficace

Maléfique : Le Pouvoir du mal fait le job et nous offre un divertissement rythmé et efficace qui ne manque pas d’humour et d’émotion. En deux heures, le réalisateur Joachim Rønning a le temps d’installer son histoire et de proposer un film qui s’adresse principalement à un jeune public, en reprenant tout ce qui a fait les belles heures des contes de fées des studios de Mickey. Le final est particulièrement réussi aussi bien visuellement que par son lot d’action. Si la recette ne change pas pour Disney et paraît parfois éculée, force est de constater que la magie reste tout de même au rendez-vous.


Découvrez Maléfique : Le Pouvoir du mal dès maintenant dans les salles