La saison 3 de La Casa de Papel est actuellement disponible sur Netflix.

Voilà maintenant un petit moment que les fans l’attendaient ! La saison 3 de La Casa de Papel est enfin diffusée sur le géant du streaming américain Netflix depuis le 19 juillet dernier. Et si la méfiance était de mise quant à la suite des aventures des braqueurs espagnols (non destinées à devenir une série), cette toute nouvelle partie est une très agréable surprise.

On retrouve ainsi avec bonheur Tokyo, Nairobi, Le Professeur et toute leur bande pour un tout nouveau braquage à fort message politique afin de libérer l’un des leurs. Pour cela, ils se préparent à réaliser un ancien plan du frère du Professeur, Berlin, qui consiste à voler l’or de la Banque d’Espagne et ainsi semer le chaos dans Madrid et le monde entier.

Dès le premier épisode on comprend que l’action prendra le pas sur la réalité pour nous offrir un show rythmé et puissant, tout au long de ces huit épisodes. Le budget revu à la hausse, la série s’impose comme un pur divertissement et tient en haleine le spectateur de ses premières secondes aux toutes dernières. Difficile alors de ne pas se laisser emporter par cette nouvelle intrigue qui doit beaucoup aux nouveaux personnages introduits tels que le personnage de Palerme, joué par Rodrigo de la Serna ou encore celui d’Alicia Sierra, génialement incarnée par Najwa Nimri et véritable némésis du Professeur.

Alicia Sierra (Najwa Nimri) ©FR_tmdb

La saison 3 laisse d’ailleurs encore plus de place aux rôles féminins. Les actrices, plus badass que jamais, s’en donnent à coeur joie dans un partition qui tient à mettre à bas le patriarcat, souvent sur-représenté dans les films ou séries de braquage. On se régale alors de voir Tokyo ou Nairobi réagir face au sexisme constant de leurs collègues masculins à coups de répliques bien senties ou de gestes dissuasifs.

Cette nouvelle partie est donc une réussite dans son ensemble même si elle souffre parfois d’un manque de réalisme ou de scènes mielleuses à souhait. Malgré ses petits défauts, elle ne perd pas de vue son objectif principal : divertir. Et ce ne sont pas les fans qui s’en plaindront.

Il ne reste plus qu’à attendre désormais la quatrième partie, déjà commandée par Netflix.


Découvrir la nouvelle saison