Une critique garantie sans spoilers.

L’attente est enfin terminée. Après les évènements tragiques d’Avengers : Infinity Wars, il est désormais temps de découvrir la suite des aventures des célèbres super-héros de l’écurie Marvel. Alors que Thanos a supprimé la moitié de l’humanité, les Avengers vont-ils réussir à faire revenir celles et ceux qui se sont évaporés ? Réponse dans Avengers : Endgame, au cinéma dès ce mercredi 24 avril.

S’il est difficile de parler du film sans rien dévoiler de l’intrigue, n’ayez crainte, aucun spoiler ne se cache dans cette critique. Ce que l’on peut vous dire, c’est qu’Avengers : Endgame joue la carte du fan service à fond. Les adeptes de la première heure seront ravis des clins d’œil et autres moments ultimes de badasserie super-héroïque.

Ne vous attendez pas à une avalanche de spectaculaire, Avengers : Endgame mise plus sur l’émotion et installe patiemment ses enjeux – certes moins forts que dans Infinity War – pendant 3 heures qui passent à vive allure. Il n’est même pas impossible que vous versiez quelques larmes. Mais rassurez-vous, vous aurez aussi droit à de l’humour made in Marvel et de l’action dosée comme il faut.

Les frères Russo proposent une conclusion épique aux 22 films précédents du Marvel Cinematic Universe et offrent aux six Avengers d’origine une fin de saga digne de leurs personnages et de leurs interprètes. Même si l’on sait désormais que la phase 3 du MCU s’achèvera avec Spider-Man : Far From Home le 3 juillet prochain, ce Avengers : Endgame clôt un chapitre bien rempli pour mieux en ouvrir un autre et étendre encore plus l’univers de super-héros créé par le regretté Stan Lee.

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse découvrir le résultat dans les salles dès aujourd’hui.