La Semaine de la Pêche Responsable a lieu jusqu’au 24 février.

Inaugurée par le Marine Stewardship Council (MSC) et l’Aquaculture Stewardship Council (ASC) en partenariat avec de nombreux pêcheurs, éleveurs et entreprises liées à la mer, la Semaine de la Pêche Responsable nous rappelle qu’il est toujours possible d’agir. Si l’urgence écologique n’est plus à affirmer, l’heure de l’action a bel et bien sonné.

Qu’est-ce que la pêche durable et responsable ?

La pêche durable est une pêche répondant à des principes de développementdurable ayant à cœur de nourrir la population sans détruire l’environnement marin. La population mondiale étant de plus en plus friande de produits venant de la mer, leur consommation a presque doublé en 50 ans pour atteindre environ 20kg par personne par an.

Un chiffre qui entraine alors de nouvelles techniques de production dont l’aquaculture (élevage) et qui pose de grandes questions aussi bien environnementales que socio-économiques. Ainsi sont nés les labels MSC et ASC qui veillent à une pêche plus durable. En effet, en vérifiant l’impact sur l’environnement, la préservation des espèces et la bonne santé des poissons d’élevage, les deux entités veillent à ce que la pêche ne soit ni abusive, ni destructrice pour notre éco-système marin… ou pour notre santé.

Alors comment adopter le bon comportement dans sa vie de tous les jours ?

Limiter sa consommation de produits de la mer

L’idéal serait de ne fonctionner que par la pèche sauvage en ne consommant que ce que la nature produit (et en lui laissant le temps de recréer les stocks consommés). Mais puisque nous n’en sommes pas vraiment à ce stade, il apparait déjà important de limiter sa consommation de poissons et de fruits de mer au maximum afin de n’en savourer que le strict nécessaire.

Choisir les bons labels

Une envie de poisson ? Ok, mais pas n’importe lequel. En étant attentif aux marques labellisées, on fait le choix de consommer des produits issus de la pêche responsable et donc plus contrôlés. ASC, MSC et autres éco-labels sont là pour vous aiguiller et vous indiquer si votre cabillaud a bien été pêché de manière durable et responsable. Côté marques, Picard, Carrefour, Casino ou encore Lidl proposent d’ores et déjà des produits labellisés !

Se faire plaisir, aux bons endroits

Parce qu’on ne mange pas du poisson que chez soi, de nombreux restaurants se fournissent de plus en plus auprès de pêcheurs responsables. Alors si vous sortez ce soir, privilégiez des adresses telles que La Reine Mer ou les délicieux burgers de Père & Fish à Paris.

Père & Fish