Deux fils au cinéma ce 13 février 2019.

Premier film du comédien Félix Moati (Le Grand Bain, Gaspard va au mariage, LOL), Deux fils raconte l’histoire d’un père (Benoît Poelvoorde) et de ses deux garçons (Vincent Lacoste et Mathieu Capella) chacun en proie à une crise existentielle propre à son âge. Joliment réalisé malgré les défauts liés au début derrière la caméra, le long-métrage est une belle histoire d’amour familial et de lien entre les générations.

Le jeune réalisateur nous plonge à travers les rues du onzième arrondissement de Paris pour nous conter le récit de ces trois hommes qui perdent pied. Tandis que Joseph, le père, tente sa reconversion professionnelle, son grand fils Joachim n’arrive pas à guérir de sa dernière relation amoureuse. Le petit dernier, Ivan, voit alors ses deux modèles masculins s’effondrer et commence à s’engouffrer dans la religion, les excès et l’érotisme… à 13 ans.

L’une des grandes forces du film tient véritablement dans le trio formé par Poelvoorde, Lacoste et Capella qui fonctionne à merveille. Tour à tour touchant, ridicule, maladroit et drôle, chaque personnage est incarné avec une pudeur bienvenue. On se plonge alors avec bonheur dans cette chronique familiale simple où les liens d’amour ne disparaissent jamais quelles ques soient les peines rencontrées.

Sans juger les membres de cette famille, la caméra de Félix Moati se fait le témoin de leur doute, de leur rapport à l’autre et interroge par la même occasion l’amour aussi bien paternel que fraternel.

Deux Fils est donc un premier film juste et attachant qui, s’il n’est certes pas parfait, a au moins le mérite de nous attendrir et de livrer de belles prestations d’acteurs.


Deux Fils au cinéma depuis le 13 février 2019