Tropical Lab présentait à la CIGALE sa première édition le jeudi 31 janvier 2019.

Tropical Lab est un laboratoire, une expérience, une musique moderne où le rythme prédomine, un mix de sons caribéens, de soul, de jazz, de musique africaine, de chants et une belle gamme d’électronique. Accueilli à la Cigale dans ce lieu idéal pour une première édition, Tropical Lab nous a déroulé tout doucement un tapis sonore surprenant.

Si nous arborons en demi-teinte les premières minutes du concert, très vite les sons disco-tropicaux déclenchent dans le public une irrésistible envie de danser. Ça groove, ça swing, ça roule sur une musique au métissage envoûtant qui nous plonge progressivement dans les expériences de ce véritable laboratoire artistique. Du warm up d’Emile Omar au grand final de Roberto Fonseca et Joe Claussell, les flows deviennent de plus en plus percutants et enivrent totalement la salle par des rythmes aux contrastes ensorcelants.

L’ambiance se fait alors fiévreuse et les artistes nous livrent des adaptations dynamiques, puissantes, originales, qui vous impulsent le mouvement, la joie et l’envie d’être dans tous les pays à la fois. L’énergie dégagée par le concert est telle que le public s’élance et fait la fête bondissant de toutes parts.

On en sort alors heureux et légèrement impatiemment de découvrir les prochains bains d’énergie laborantine débordante de bonne humeur que nous réserve une deuxième édition.