My Beautiful Boy sort au cinéma le 6 février 2019.

Le réalisateur d’Alabama Monroe (2012), Felix Van Groeningen, revient dans les salles obscures avec My Beautiful Boy, un film sur l’addiction à la drogue et le combat d’un père pour sauver son fils.

Inspiré par les mémoires de Nic et David Sheff, le long-métrage nous plonge dans le quotidien d’une famille recomposée dont l’ainé Nic (Timothée Chalamet) tombe dans les méandres de la méthamphétamine. David (Steve Carell), le père, débute alors un long périple afin de tenter de guérir la chair de sa chair.

Véritable plaidoyer contre la drogue et ses dommages (aussi bien physiques que collatéraux), le film du réalisateur belge se concentre sur la famille en se focalisant plus particulièrement sur le combat d’un père pour aider son enfant. Celui-là même qu’il a éduqué mais qu’il ne reconnait plus.

S’attardant sur le désarroi du personnage incarné avec justesse et une incroyable sensibilité par Steve Carell, My Beautiful Boy nous plonge alors dans les étapes de l’addiction, de la désaccoutumance et des conséquences de ces dernières. David passe ainsi par de nombreuses phases s’immergeant au plus près du problème de son fils pour en saisir la cause et ainsi tenter de le résoudre.

©Metropolitan Films

On ne peut alors s’empêcher de se demander : comment réagirions-nous face à une telle situation en tant que parent ? Face à la détresse de son enfant, peut-on toujours être utile ?

Et c’est de cette dernière interrogation dont il est question durant la dernière partie du film, la plus réussie selon nous. Sans jamais juger, ni victimiser ses personnages, Felix Van Groeningen leur offre un portrait nuancé et prouve par la même occasion qu’aimer signifie parfois baisser les bras.

Malgré quelques longueurs, My Beautiful Boy est donc un film poignant sur l’addiction à la drogue servi par un casting talentueux et des seconds rôles d’une belle profondeur. Intelligemment mené et réalisé, le film offre une réflexion intéressante sur la relation père-fils.

À voir au cinéma le 6 février prochain.