Le 17 janvier, Ibrahim Maalouf a présenté à la Scène Musicale un live somptueux de son album Levantine Symphony n°1, sorti en septembre dernier. Accompagné de choeurs, la création née de la collaboration avec la New Levant, une organisation qui oeuvre pour le développement économique et culturel du levant, a transporté le public pour la générale. Deux représentations officielles ont lieu ce vendredi 18 et samedi 19 janvier 2019.

Un orchestre symphonique, un choeur d’enfants et plusieurs trompettes microtonales réunis pour enchanter une musique qui rassemble, de l’Orient à l’Occident : voici ce que nous propose le célèbre trompettiste pour son concert. Très vite, les notes vous prennent par la main, vous transportent vers des émotions enchanteresques teintées de couleurs voyageuses.

La mélodie interroge, traverse les frontières et vous donne cette envie d’explorer encore plus loin, de danser, d’être dans tous les tempos. Envoûté par l’intelligence de cette interprétation parfumée, le public se laisse aller.

On se sent léger, bercé par cette musique grandiose, magnifique et c’est doucement que les choristes font redescendre la salle sur la terre ferme, l’enveloppant de leur voix de velours. Fort heureusement ce rêve oeuvré juste pour vous ne s’arrêtera pas là puisque vous le chantonnerez en sortant.

Et à la question « Avez-vous rêvé ? » posée par Ibrahim lui-même à la fin de son concert, on ne peut que répondre par l’affirmative. Et si hier soir n’était qu’une répétition, que seront les prochaines représentations si ce n’est encore plus intenses.