Au 61 rue Ramey, la transformation a été radicale. Alors que se trouvait là une ancienne boucherie, le lieu est devenu depuis quelque temps déjà un paradis totalement vegan au nom inspiré de L’Abattoir Végétal. Quand on pousse la porte de ce restaurant tenu par l’artiste Ava Lagatta, les plantes accrochées un peu partout, la déco en bois et les petites tables bien dressées donnent forcément envie de s’installer.

Lorsque la carte arrive, le choix est difficile puisqu’on voudrait bien goûter à tout. Les menus sont élaborés en fonction des saisons avec des produits sains, bios, sans gluten pour la plupart et sans additifs. Cet automne, nous avons pu goûter le fabuleux Funky Burger et son délicieux steak de falafel accompagné d’oignons confits, de cheddar vegan, d’avocat et d’une savoureuse sauce barbecue maison. Avouez que ça donne déjà l’eau à la bouche ?La cheffe Gloria Kabé vous régalera également avec son assortiment de mezze, sa blanquette de seitan ou encore sa mousse au chocolat à l’orange et au gingembre. Et puisque l’Abattoir Végétal est surtout un lieu hybride et atypique qui se veut aussi coffee shop et bar à jus healthy, la carte des boissons est bien fournie.  Thés, cafés, vins, cidres et bières, vous y trouverait forcément votre bonheur.

Le midi en semaine, vous pouvez même profiter d’une formule très avantageuse qui propose une entrée et un plat (ou plat-dessert) pour 16€50. Pour les plus grosses faims, le trio entrée-plat-dessert est à 19€. Et n’oublions pas le brunch du week-end qui devrait aussi faire bien des heureux.ses. Alors, vous testez quand ?


L’Abattoir Végétal

61, rue Ramey (18e)