Depuis qu’elle héberge un jeune migrant chez elle, la journaliste Julia Montfort a décidé de lancer une web-série documentaire qui met en avant la solidarité.

Il y a certaines initiatives qui font du bien et qui nous rappellent que l’humanité est loin d’avoir perdu toute sa bienveillance. C’est le cas avec le projet Carnets de solidarité, une web-série créée par Julia Montfort. Il y a plus d’un an, cette journaliste indépendante et son mari ont décidé d’accueillir un jeune migrant chez eux en banlieue parisienne. Leur chambre d’amis est donc devenue la chambre d’Abdelhaq, 22 ans, arrivé en France après avoir fui le Tchad où il était en danger.

Cette cohabitation a poussé Julia à s’interroger sur cette solidarité que l’on a parfois du mal à exprimer, sur notre peur totalement irrationnelle de l’étranger et sur ces communautés qui s’organisent pour aider les plus démunis. Elle a donc pris sa caméra et filmé son quotidien avec Abdelhaq pour montrer cette France solidaire encore trop invisible et trop souvent occultée par les médias. Elle a également rencontré des associations et s’est entretenue avec la romancière Leïla Slimani, l’anthropologue Michel Agier ou le philosophe Guillaume Leblanc pour comprendre les ressorts de l’empathie et les déclics qui nous poussent à tendre la main pour de bon.

Aider son prochain s’avère en effet contagieux, comme en témoignent les voisins de Julia et Cédric qui ont donné des vêtements, de l’argent ou simplement du temps pour qu’Abdelhaq se sente le bienvenu. Julia a également reçu le témoignage d’Amandine, une mère de famille qui a accueilli deux migrants chez elle sans le regretter une seule seconde.

Faire rayonner cette solidarité, mettre des visages sur des chiffres toujours plus effrayants et donner la parole à des personnes qui peinent à être entendues, voilà les très beaux objectifs de Carnets de solidarité. Si les trois premiers épisodes de la saison 1 ont déjà été produits, Julia a lancé une campagne Ulule pour permettre aux sept épisodes suivants d’être mis en ligne sur YouTube. A ce jour, plus de 16 000€ ont été récoltés sur les 20 000€ demandés. Il reste encore cinq jours pour atteindre cette somme. A vous de faire la différence en soutenant ce magnifique projet.