Vous aussi vous souhaitez aider les gens autour de vous ? Souvent, on ne sait pas comment se rendre utile. On pense au bénévolat mais soit ce n’est pas fait pour nous, soit on manque de temps. Essayez Welp ! Welp c’est quoi ? Un site qui permet la mise en relation de personnes proposants ou ayants besoin d’aide.

Contraction de « We Help » (nous aidons), la plateforme est créée en mars 2015 par Marie Treppoz, maman de quatre enfants, vivant à Paris. Son souhait ? Renouer avec le bénévolat. Cours particulier, garde d’animaux, monter un meuble, tenir compagnie à son voisin, initier sa mère au web, nettoyer un espace vert, faire du bricolage… Welp propose de tout, pour tous. « Sur Welp, les statuts aidant et aidé n’existent pas. Chacun est un welpeur, à la fois bénévole et bénéficiaire», explique Marie. Il suffit d’avoir au moins une heure devant soi et Welp s’occupe de trouver une mission près de chez vous. Le site met aussi bien en relation des particuliers que des associations ou des collectivités.

Welp c’est gratuit, sans engagement (l’utilisateur choisi qui et quand aider) et sécurisé (les annonces sont modérées et les données protégées) ! Mais Welp c’est aussi près de 22 000 usagers, plus de 5 500 annonces postées et environ 40% de réponses aux annonces. Pas mal pour un début, non ? Et pour les plus connectés : il existe une application mobile à emporter partout où l’on va.

Aujourd’hui, l’équipe souhaite agrandir ses horizons. L’objectif ? Atteindre les 50 000 Welpers d’ici fin 2017. Mais pour cela, il faut voir plus loin et donc ne pas s’arrêter qu’à Paris. Lille, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Nantes… Welp prévoit un tour de France pour rencontrer ses welpeurs, financé par une campagne KissKissBankBank.


Intéressés ? Ça se passe ici.