Les guerres, les violences, les situations politiques ou climatiques forcent de plus en plus les populations à se mouvoir pour chercher refuge dans d’autres pays. S’il n’est pas question ici de prôner ou non l’ouverture totale des frontières, force est de constater que des milliers de personnes tentent chaque jour de gagner l’Europe en passant par la mer sur des bateaux surchargés ou des embarcations défectueuses. Entrainant très souvent de nombreuses noyades !

C’est face à cette situation que l’ONG (Organisation non Gouvernementale) espagnole Proactiva Open Arms a créé une mission de sauvetage de réfugiés en mer Méditerranée. Créé en 2015 par une entreprise de secourisme et de sauvetage maritime, Proactiva Open Arms est née lorsque son fondateur a découvert la photo du corps d’un enfant réfugié échoué sur une rive (qui avait fait le tour des médias).

Conscientes que la vie d’un être humain ne doit pas être laissé à la dérive et que les actions de certains peuvent changer la vie d’autrui, les équipes de secouristes partent donc en mer afin d’aider tous ceux qui fuient les conflits dans des conditions inhumaines. Aujourd’hui, l’ONG a sauvé plus de 17 000 vies et souhaite poursuivre sa mission dans la zone centrale de la Méditerranée.

C’est pourquoi elle a créé une campagne de crowdfunding sur Ulule intitulée #HelpOpenArms afin de lever des fonds qui serviront à financer leur nouveau bateau de sauvetage et également couvrir les frais des journées de mission en mer.

Une initiative qui nous rappelle qu’avant les frontières, les territoires, les limites, c’est avant tout la condition de l’humain qui doit être respectée, aussi bien sur terre qu’en mer. Et qui nous rappelle que des actes généreux existent et qu’ils sauvent des vies.