Envie de vous libérer un bon coup de la morosité ambiante ? De tout lâcher ? De vous abandonner ? Arrêtez-tout, voici le groupe parfait  : Üghett. Les ingrédients proposés ? De la chanson-danse érotique, sans tabou et une bonne dose de second degré pour un cocktail explosif dont le premier titre est à découvrir en exclusivité sur COCY.

Üghett est de ces projets dont la nature même vous séduit bien avant d’avoir entendu le moindre son. Jouant avec notre esprit mal tourné, les visuels fruités du groupe annoncent immédiatement la température : chaude ! Se présentant comme l’ovni qu’on aimerait voir atterrir dans un bonne playlist, les trois amis débarquent avec puissance dans un paysage musical habituellement si propre et politiquement correct. La bienséance ? Eux ont décidé de la laisser aux autres pour se concentrer sur des rythmes house et dance aussi entrainant que la voix sensuelle et les paroles érotiques de Diane, le visage féminin du groupe.

Et quelle réussite ! Aussi étrange qu’attirant, le premier titre « Enfin je m’abandonne » est certes baigné dans de nombreuses influences (on pense notamment à Yelle ou les Rita Mitsouko) mais possède une fraicheur libératrice. Aussi décomplexée que jaillissante, sensuelle que décalée, la musique d’Üghett est une ode au sexe, un appel au coït. Elle vous picote gentiment l’entrejambe et vous invite au plaisir charnel à travers les vibrations de vos tympans.

Mais il est tout de même de notre devoir de vous avertir, « Enfin je m’abandonne » n’est que le début. Tels des préliminaires, le morceau vous fait monter en température, vous excite et vous donne cette irrémédiable envie d’en découvrir plus sur ce trio qui compte vous offrir le, voire les orgasmes musicaux dont vous avez toujours rêvé…

À écouter sans modération.