Llachon, retraite sur les bords du lac Titicaca (côté péruvien)

dscn0301-2

©Marie Zumstein

Pendant mon séjour ici, je me suis souvenue du poème de Baudelaire, L’invitation au voyage et du fameux vers « Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté » qui correspond parfaitement à ce que j’ai ressentis là-bas, comme si rien autour n’existait plus.

Contrairement aux autres endroits plus connus du lac Titicaca, ici il n’y a pas de touristes, et c’est principalement ça qui fait le charme du petit village de Llachon dans la péninsule de Capachica. Pas de construction superflue, juste un petit village, perdu sur les bords du lac, où la population vit de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Sauf mon hôte, qui loge entre 200 et 300 touristes par an et qui ne vit que de ça, pour ne pas empiéter sur les revenus des autres habitants du village.

dscn0282-2

©Marie Zumstein

Ici, c’est sûr, pas grand-chose à faire ou à visiter : il faut juste en profiter, se balader tranquillement sur les plages, sur les bords et sur les hauteurs du plus haut lac navigable du monde. Ma deuxième activité principale ici est seulement de rester assise à observer les activités quotidiennes des habitants du village… C’est tellement paisible, rien, absolument rien ne vient me déranger. Et puis, c’est aussi ça le voyage, s’intéresser à de nouvelles cultures et voir comment la population vit au quotidien.

Un super endroit très préservé du tourisme à découvrir au bord du lac Titicaca, et surtout un lieu parfait pour se couper un peu du monde extérieur !

Marie Zumstein

[hr gap= »30″]

Découvrez sur COCY l’ensemble du voyage en solitaire de Marie à travers « Ce jour où je suis partie découvrir seule l’Amérique Latine »

Et retrouvez tous ses autres voyages sur son blog

[hr gap= »30″]

1 2 3 4 5