L’architecture fascine depuis toujours. Les mouvements et les époques ont su façonner les villes du monde dans lesquels nous aimons aujourd’hui vivre et déambuler. Chaque construction possède ainsi sa propre histoire en répondant souvent aux goûts d’autres avant nous, dans la lignée d’un héritage historique. Mais que reste-il de la production des dessins que nos amis architectes produisent durant de longues nuits de travail acharné et qui une fois le projet aboutit finissent par disparaitre ? Car ces dessins ne sont en réalité jamais dévoilés au grand public, alors qu’ils portent en eux une véritable dimension artistique. C’est là tout le constat de Desplans, cette galerie d’architecture en ligne qui souhaite mettre au coeur de sa démarche des séries limitées de ces oeuvres stylisées à des prix abordables.

Desplans - esquisses et plans

Car loin du plan en noir et blanc ou du croquis griffonné, ce sont des esquisses, des photographies, des collages, des plans ou encore des aquarelles que Desplans propose au grand public pour la première fois. Véritable réflexion autour de l’habitat et de la ville de demain, c’est une nouvelle dimension qui est offerte à l’architecture grâce à cette galerie d’un nouveau genre qui s’intéresse aux 95% des projets architecturaux qui ne verront jamais le jour. A l’initiative de ce projet ce sont Albane Cartier-Bresson à Paris, Guillaume Dubois et Jerôme Malpel architectes à Stockholm qui ont souhaité inventer un lieu de création à part entière car “La galerie Desplans est née du constat qu’il existe une production contemporaine de dessins d’architecture de grande qualité. Aujourd’hui, ces documents ne sont pas présentés au grand public, alors qu’ils représentent un art majeur.

C’est donc une nouvelle manière de donner corps à cette discipline souvent peu accessible et cela autour d’un espace qui a su prouver depuis 2015 qu’il pouvait rapprocher le public à l’architecture. Entre Paris et Stockholm c’est aujourd’hui un collectif d’une vingtaine d’architectes majoritairement français et suédois dont le talent gagne à être connu de tous. Numérotés et livrés avec un certificat d’authenticité, seuls 10 à 30 exemplaires sont produits pour chacune des oeuvres afin de proposer une nouvelle forme d’art abordable (il faudra compter entre 95 et 1200 euros).

[hr gap= »30″]

Découvrez tout  l’univers de Desplans à la galerie éphémère

du 19 décembre 2016 au 21 janvier 2017 

49 boulevard de la Villette, 75010 Paris

Et sur le site Desplans

[hr gap= »30″]