M83 a transporté le public du Zenith le 28 novembre dernier pour le dernier concert de son Junk Tour, un show des plus cosmiques. Retour sur un concert aux énergies planantes et aux instants groovy.

Après cinq ans d’absence, Anthony Gonzalez et son groupe ont su donner de la puissance au public français le temps d’un live éblouissant dans la capitale parisienne. Quelques années après la sortie de  Hurry Up, We’re Dreaming  qui a propulsé le groupe sur la scène internationale, apportant avec lui de nombreuses récompenses à travers le monde, c’est le hit  Midnight City  qui marque aujourd’hui encore les esprits d’un public fidèle. Mais le 8 avril dernier, M83 a offert un tout nouvel album intitulé  Junk aux consonances 60’s et 70’s, alternant entre tubes radios groovy, moments de volupté et univers cinématographique.

m83

Pendant 1h30 le public est littéralement projeté au coeur d’une parenthèse céleste et cosmique, grâce à une installation futuriste et des jeux de lumière éblouissants. Les nombreux musiciens qui accompagnent le DJ sur scène, prouvent encore une fois la volonté d’Anthony Gonzalez de proposer une expérience live exceptionnelle de son projet solo. Et c’est face à une foule réceptive et captivée que le groupe a pu donner de la voix autour de morceaux  planants tel que Wait,  où l’on a pu admirer une danseuse venue accompagner cette balade spatiale d’une danse aérienne, soulevant à chaque mouvement la fumée présente sur scène. D’autres titres tels que le puissant Do It, Try It  ont su soulever rapidement un public conquis . Mais c’est avec Midnight City que le groupe renverse littéralement la salle avec ce hit très attendu qui n’en a pas fini d’agiter et de fédérer, offrant  le point culminant de la prestation.

Cette date parisienne a donc été l’occasion de revenir à la maison et de séduire à nouveau, le temps d’une soirée, un public français sous le charme dès les premières notes. Sur scène, la nouvelle recrue du groupe, la jeune Kaela Sinclair au clavier et au chant, a su donner une nouvelle dimension au live avec grâce et puissance. Mais c’est aussi l’artiste française Mai Lan qui a agréablement surpris le public en accompagnant le groupe pour des morceaux à la fois  rétro et disco tels que « Go ! », contrastant avec le reste de la setlist plus calme et planante.

@ZenithParisLaVillette

@ZenithParisLaVillette

En somme c’est un set généreux et plein d’émotion qui nous a été offert lundi dernier sur la scène du Zénith de Paris. Nous offrant un moment purement aérien et nous transportant loin de la Terre le temps d’un concert porté par un M83 époustouflant.