Comme nous le chuchote sans cesse le vieux sage au fond de nous « sans alcool la fête est plus folle ». C’est pourquoi Nadia et Camille ont voulu rendre cet adage possible en nous proposant depuis début 2016 un concept étonnant : Cozette, un lieu alternatif à mi-chemin entre le coffee shop et le dry bar. Et comme ce lieu n’a qu’une seule ambition celle de réinventer le concept de la fête, direction la rue de Saint Ouen pour découvrir ce qu’il a de mieux à nous offrir.

A seulement deux pas de la mythique Place de Clichy, Cozette n’est assurément pas un lieu comme les autres. Inutile de chercher quelle bière vous dégusterez ce soir ou quel vin se mariera avec votre encas, car aucune goutte d’alcool ne coule dans cet espace cosy et chaleureux. Bien que peu répandu en France, le dry bar est pourtant un concept bien connu des anglo-saxons, ainsi que de ces deux fondatrices qui propose donc un lieu sans alcool mais qui réunit tous les critères d’un bar où sortir, loin de l’univers du salon de thé.

cozette-comptoir

Carte en main, ce sont les mocktails (de 5 à 7 euros) qui vous séduiront tel que le Fregan concocté à base d’avocat, de brocolis, de citron et d’épinard, le Lullaby à base de Céleri, citron et pomme, ou encore Ginger ale (pamplemousse, cannelle, cassis, kiwi). La large sélection de mocktails se voient partager la carte avec de bons jus de fruits, des lattes, des expressos ou encore d’autres cafés frappés à boire bien assis au fond de l’un des nombreux canapés qui parsèment l’espace. Car ici tous les mocktails sont élaborés avec soin à base de produits frais et conçus en direct derrière le bar afin de « déringardiser » le consommateur qui ne boit pas d’alcool et de pallier aux soirées trop arrosées.

Qu’importe l’heure de la journée, que vous veniez travailler, boire un café ou tout simplement passer votre début de soirée entre potes, Cozette vous propose une carte bien garnie d’encas à déguster. Des muffins, tartines et autres sucreries jusqu’aux planches de charcuterie ou encore l’assiette spéciale Cozette (houmous, caviar d’aubergine, guacamole, crudités, fruits secs, fromage, tapenade) que vous pourrez partager dès la nuit tombée. Les portions sont généreuses, le lieu y est accueillant et il est très difficile de parvenir à quitter ce temple de la détente.

Tout a été pensé chez Cozette et vous pourrez venir assister aux nombreux événements proposés tout au long de l’année. Mission accomplie pour Nadia et Camille, l’heure des soirées parisiennes sans alcool est en marche.

Du lundi au mercredi de 9h30 à 19h30 et du jeudi au samedi de 9h30 à 21h 

 20 avenue de Saint-Ouen, 75018 Paris