Max et Léon est le tout premier film du Palmashow, ce duo comique qui officie sur internet depuis déjà quelques années. Si l’on invente rien à dire que le passage du petit au grand écran n’est jamais un exercice  facile, le film remporte sans conteste le défi haut à la main avec ce qu’il faut d’aventure, de nostalgie (on ne pas parle du bon vieux temps de la Seconde Guerre mondiale on vous rassure),  et surtout beaucoup d’humour. Un coup gagnant pour ces deux amis.

Car il est bien question d’amitié dans ce film, celle de Max et Léon, deux jeunes hommes qui se retrouvent embarqués dans l’armée lors de la Seconde Guerre Mondiale et qui vont tenter de déserter, pour finalement se retrouver espion de la résistance. Un sujet grave pour un traitement léger, intelligent et particulièrement drôle.

affiche-max-et-leon

Le Palmashow réussit le pari fou qu’avait remporté Alain Chabat il y a quinze ans avec son Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre : nous faire rire approximativement une fois par minute, sans jamais nous lasser. On ne saurait expliquer pourquoi mais David Marsais et Grégoire Ludig (accompagné de Jonathan Barré à la réalisation) nous font adhérer à l’histoire dès les premiers instants et si l’on pouvait vite craindre de tomber dans la surenchère, il n’en est rien tant le schéma narratif a été pensé de manière intelligente.

Une multitude de personnages secondaires tous plus drôles les uns des autres (mention spéciale à l’assistant com’ en propagande), une complicité palpable entre les deux comédiens principaux, additionnés à une histoire complètement loufoque et nous voilà emportés par un film d’aventure ambitieux et réussi. Comment le dire autrement, La Folle Histoire de Max et Léon est un divertissement français trop rare, bourré de références mais existant par lui-même et à l’écoute des rires d’une salle pleine, voilà ce que le public attendait.

On en sort encore rieur, heureux d’avoir assisté au passage cinématographique de ce duo comique, en espérant qu’ils aient pris autant de plaisir à réaliser ce film, que nous en avons eu à le regarder. Mais vu l’énergie, la bienveillance et la tendresse qui transpirent de ce long métrage, on n’en doute pas une seule seconde.


La Folle Histoire de Max et Léon est désormais disponible en DVD & Blu-ray