Comme chaque année lors du premier week end d’octobre, Paris se met en fête durant la nuit avec une nouvelle édition de la Nuit Blanche, déjà la quinzième cette année. Dirigée par Jean de Lois (Président du Palais de Tokyo), les parisiens et autres noctambules sont invités à découvrir l’art sous de multiples formes.   Bien que cette année le fil conducteur soit Le Songe de Poliphile, offrant un parcours lyrique et littéraire aux spectateurs, il n’en reste pas moins difficile de tout voir en une nuit, tant le programme est dense.

Et comme on sait que vous êtes des inconditionnel(le)s de COCY, on vous donne en toute humilité notre parcours lors de ce 1er octobre avec un seul mot d’ordre: Qui nous aiment nous suivent !

yoann-bourgeoisnuit blanche

YOANN BOURGEOIS

On commencera cette édition 2016 sur les berges de Seine, sur lequel un duo amoureux tente de tenir en équilibre sur un sol mouvant et tremblant. Adapté de la pièce  Celui qui tombe  créée par Yoann Bourgeois, cette performance de danse qui défie l’apesanteur,  décrit la nécessité de l’autre dans la relation amoureuse et dresse le portrait d’un couple sur le point de s’écrouler.  Une touche d’amour, de tendresse et d’art qui permet de débuter ça soirée avec douceur. 

Berges Rive Gauche – Port des Champs-Elysées – Quai Anatole . 75008

De 19h à 7h du matin

1 2 3 4 5