La musique de Lake Keepers se vit telle une expérience. Le parisien, à la fois musicien, producteur et chanteur, dont l’électro est le nouveau terrain de jeu depuis quelques temps, offre un nouveau morceau trans-cendant : ADRAR.

S’il y à quelques mois le titre « Fathers » nous faisait voyager vers des contrées lointaines c’est avec un titre plus sombre que l’artiste nous revient aujourd’hui. Rythmes lancinants, ambiance obscure, c’est néanmoins toujours avec le même onirisme que Lake Keepers nous emporte. Instrumentale, la musique nous plonge au fur et à mesure de l’écoute dans une sorte de torpeur mécanique enivrante, faisant progresser les sonorités jusqu’à un final effréné.

Détournant les codes avec ingéniosité, l’expérience électronique que livre Lake Keepers est comme toujours unique. Et si on vous fait écouter en exclu ce nouveau titre, on vous conseille fortement d’aller  également découvrir l’ensemble de ses productions.

[hr gap= »20″]

Découvrez le reste de la musique de Lake Keepers