Qui aurait pu avoir le Prix Nobel de la Musique (s’il existait) ?

« Nobel » : un nom qui, comme chaque début d’octobre depuis 1901, sonne les cloches de la renommée. Celles de la littérature, de la physique, de la chimie, de la médecine et de la paix conformément au testament du célèbre inventeur de la dynamite. Celui d’économie, sixième et dernier champ récompensé s’est greffé à la liste en 1968.

Une théorie fumeuse mais amusante avance qu’il n’y a pas de prix Nobel de mathématique parce que la compagne d’Alfred l’aurait cocufié avec un as des additions… De quoi avoir une dent contre la musique par ricochet, discipline artistique qui n’est rien d’autre que des « mathématiques sauvages » selon l’une des fulgurance poétique d’Arthur H.

Mais on ne résiste pas à l’envie de s’imaginer qui aurait été récompensé pour son courage, son talent pour « apporter le plus grand bénéfice à l’humanité » à l’usage des décibels. Ce n’est donc pas les « Grammy Awards », ni le meilleur album de l’année que l’on recherche. Palmarès fictif de l’année 2015 :

1.Taylor Swift vs Apple

Pour avoir fait revenir le second du tentaculaire « GAFA » (Google Apple Facebook Amazon) sur sa décision de ne pas rétribuer les artistes pendant les trois mois d’essais gratuits de sa plateforme de streaming musicale, Taylor Swift devrait être couronnée « princesse de la résistance ». Apple Music a cédé suite à la lettre où la star américaine expliquait retirer ses chansons, par principe et solidarité avec les musiciens qui commencent et ne sont pas, comme elle, bien à l’abris.

2.Dr Dre et les rois mages 

Ok, ça reste un rêve qu’a formulé le rappeur. Mais après tout le Pape a bien été récompensé pour les siens. Celui de Dr Dre est un peu plus badass que la paix dans le monde. Il souhaite faire une tournée européenne avec Eminem, Kendrick Lamar, Snoop Dog, tous trois (featuring sur son nouvel album). A ce vœux, Snoop Dog aurait répliqué « Your dream sounds like Woodstock » et à Dr Dre de répondre : « »Let’s call it ‘Hoodstock’. » Un Nobel à capuche pour la planète rap.

3.Dr Jacob Jolij : l’équation de la musique qui rend heureux

Autre docteur, autre prouesse. Celui-ci est professeur en neuroscience à l’Université de Groningen, aux Pays Bas, et sa découverte est une équation du bonheur par la musique. Mystique ? Le calcul se fait selon trois critères : comme toutes chansons pop les paroles doivent véhiculer un message positif et léger, le tempo doit être à plus de 150 battement minute, la gamme privilégiée est celle des notes en majeur.

Le meilleur résultat selon Jacob Jolij serait « Don’t Stop Me »  de Queens, « Dancing Queen » d’Abba et « Good Vibrations » des Beach Boys suivraient. Elémentaire mon cher Watson.

formule

4.Doudou N’diaye Rose, l’humaniste disparu

Des escrocs de l’engagement humanitaire tentant de combler leur manque de talent musical par une surexposition médiatique, il y en a à la pelle. A contrario, pour avoir été déclaré en 2006 « Trésor humain vivant », Mamadou N’diaye est le candidat idéal. Le cœur et le « sabar » (long tambour traditionnel) du percussionniste sénégalais ont cessé de battre le 19 aout 2015 et lui qui, par la musique, souhaitait jeter des ponts entre occident et orient, Nord et Sud, aurait eu la meilleure chance. Le Mahatma Gandhi des batteurs!

5. Le Pape. Contribution plus inattendue que miraculeuse 

Si les voix de Dieu sont impénétrables, le chemin privilégié du Pape François (en lisse en 2014 pour être prix Nobel de la paix) est le rock progressif. L’album « Eveille toi » sera disponible le 27 novembre à la quête dominicale. Hell yeah !

pope album

Cliquez!

6.« Louise », l’application de rencontres amoureuses par la musique

Difficile de savoir si l’application Louise  a eu beaucoup de répercussion sur les rencontres. Ce « Tinder » par gouts musicaux semble maigre aux regard de ses concurrents, mais devrait quand même figurer au titre de contributeur du bien être parmi les détenteurs de smartphones.

7.Les groupes participants à « The Ocean Nation »

Al Gore aurait été vengé de n’avoir pu convaincre les Nobels d’ajouter à la liste le prix pour l’environnement. « The Ocean Nation » qui aura lieu ce week end à La Seyne-Sur-Mer n’est pas seulement un festival de musique. C’est le projet conjoint de différentes associations, Sea Shepered à la barre, qui autoproclamera ce 17 octobre l’océan libre et une nation internationale qui défend la faune et la flore marines contre la pollution des eaux, la pêche illégale ou intensive, et l’exploitation des ressources sous-marines. Pour lire la constitution :

http://the-ocean-nation.org/index.php/ocean-nation-menu-fr/duno-menu-fr

https://www.facebook.com/events/961013070627430/

8.L’inventeur de l’autotune : renouveau du rap

Nan je déconne. Il manquait à cette liste un inventeur fou qui n’aurait pas déterminé les conséquences désastreuses de sa découverte!

A VOUS DE VOTER ! 

[yop_poll id= »2″ tr_id= » » » show_results= »-1″]