Alicia Sebrien met en scène ZOO STORY au Tremplin Théâtre.

C’est une pièce d’Edward Albee composée de deux actes Homelife et Zoo Story.

Le premier acte raconte l’histoire de la décadence d’un couple new yorkais, Peter et Anne, issu d’une milieu social élevé. Le second acte, celle de la rencontre entre Peter et un mystérieux inconnu Jerry. La mise en scène est juste. La scène est transformée en un salon où l’ennui du couple et la lenteur dans laquelle ils vivent deviennent palpables. Pour le second acte, la magie du théâtre est là: c’est avec des blocs de bétons et un lampadaire que Alicia Sebrien fait exister Central Parc.

Le texte a été écrit pour des acteurs plus âgés mais le choix de comédiens si jeunes est d’une justesse effarante. À l’âge où nous nous efforçons tous de devenir des adultes responsables tout en luttant pour garder nos âmes d’enfants, quoi de plus juste que de faire jouer de jeunes comédiens et ainsi par « l’anachronisme » créé, mettre le texte encore plus en valeur. Les comédiens deviennent alors interprètes.

Mais au-delà de ça, Zoo Story est une pièce qui traite de plusieurs thèmes et sous thèmes à la fois. Nous n’en ressortons pas indemnes. Quand les premières paroles prononcées par Anne sont « il faut qu’on parle » à son mari, on le prend pour nous, public… Nous savons que nous allons devoir nous « expliquer avec nous même ».

Quand les derniers mots de la pièce sont « oh mon Dieu », prononcés par Peter et Jerry, nous nous demandons si la réponse n’est pas là.

C’est une pièce qui parle de l’humain comme animal sauvage et de la société comme cage. C’est une pièce qui parle des libertés sexuelles, du conditionnement de l’esprit humain. C’est une pièce qui soulève énormément de questions:

Comment retrouver notre soi profond dans une société qui prône la différence comme étant une tare? Qui sommes nous réellement? Avons nous accepté cette domestication de la société? Ou bien en avons nous fais le choix?

Et si nous décidions de retrouver l’animal qui est en nous, allons nous devenir comme Jerry, Complètement asocial? Ou comme Anne, incomprise?

IMG_2287Compagnie Les Charlatans

Mise en scène Alicia Sebrian  / Comédiens: Juliette Avice- Florian Guillaume – Mathieu Petriat / Scénographie: Alicia Sebrien / Production: Brodway Mad  www.broadwaymad.com / Directeur de production: Francine Disegni

http://www.billetreduc.com/136716/evt.htm