Toujours en vacances ou déjà en train de préparer les prochaines ? Les derniers congés se sont vus un peu gâchés par des problèmes de retards ou d’annulations ? Qu’importe votre situation, il est bien possible que vous ayez prochainement besoin du tout nouveau robot Messenger créé par la start-up parisienne Justinien.

Spécialisé dans le secteur du droit, la jeune entreprise s’est rendue que compte qu’ « un règlement européen permet sous certaines conditions, de percevoir une indemnisation entre 250 et 600 euros. Pourtant seul 20% des passagers éligibles en font la demande du fait de la complexité des démarches et des temps d’attente ». Ainsi pour répondre aux attentes des 80% restants, elle a mis en place Cashmyflight, un bot présent sur Messenger (Facebook) afin d’analyser leur cas et leur proposer de l’aide par la même occasion.

Car si le bot est automatique, l’aide est quant à elle apportée par une équipe de juristes et d’avocats partenaires qui s’occupe de l’intégralité des démarches administratives à réaliser auprès de la compagnie aérienne. En cas de succès (uniquement), la start-up se rémunère à hauteur de 20 % sur le montant qu’elle vous aura rapporté. Une commission certes, mais qui permet aux passagers en difficulté de régler leur problème sans lever le petit doigt.

Et preuve que le petit dernier de Justinien plait déjà aux voyageurs, le robot lancé en juillet 2018 a déjà répondu à plus de 200 demandes et informé plus de 1500 passagers. Force est de constater qu’un peu d’argent supplémentaire pour les prochaines vacances est un must en cette rentrée.


Découvrez le bot juste ici