Les astres sont-ils avec moi ? Vais-je rencontrer l’amour ? Il existe beaucoup de charlatans qui vous promettent  d’avoir la réponse à toutes ces questions en lisant dans les cartes, le marc de café ou encore une boule de cristal… mais ces derniers ont tout faux, car la réponse à ces questions se trouve dans un endroit bien plus mystérieux : Internet. Ce mois-ci, l’ Horoscope COCY étudie avec attention les vidéos internet afin de repérer les signes qui vous guideront sur le chemin de votre année. Certifié 100 % (presque) vrai, c’est votre avenir qu’on vous livre … A moins que ce soit à vous d’en faire ce que vous en voulez.

L’été est définitivement là et cela vous met en grande joie. Vous sortez les klaxons et appelez tous vos copains et copines pour sortir faire la fête jusqu’à pas d’heure. Et autant vous dire que vous ne comptez pas faire tout cela en silence ! Alors enfilez votre plus belle combinaison à pouet et sortez propager votre bonne humeur qui fait plaisir à voir.


Vous avez besoin de briller en ce mois de juillet, d’être vu·e, ressenti·e, admiré·e, adulé·e bref vous avez besoin d’attention. Cela arrive à tout le monde donc inutile de vous en vouloir. Entourez-vous des personnes que vous aimez, montrez-leur que vous avez envie de partager des moments avec eux et de tout poster sur Instagram. On ne dira rien sur ce moment #INSTAFAME.


On ne va pas y aller par quatre chemins : vous avez besoin de partir sur les routes façon Kerouac et il serait grand temps que vous le fassiez. Vous réprimez des envies d’aventure, de voyage et de folie douce sous la chaleur du bitume. Lâchez-vous et partez en road trip cet été !  Cela vous fera le plus grand bien au corps et à l’esprit.


Quelle vivacité ami·e Capricorne, quelle grâce, quelle élégance ! Les gens restent bouche-bée devant l’énergie qui se dégage lorsque vous arrivez quelque part. Avec vous, même le geste le plus grossier peut devenir une véritable ode au mouvement, au plaisir de se mouvoir… un peu à la manière d’un disco foot. D’ailleurs, quand est-ce qu’on se fait une partie ?

1 2 3