L’atypique duo Benoît Delepine et Gustave Kervern est bientôt de retour avec I Feel Good. 3 ans après le très réussi Saint-Amour, les deux réalisateurs dirigent Jean Dujardin et Yolande Moreau dans une histoire qui leur ressemble bien. Jacques débarque chez sa sœur Monique, près de Pau. Elle dirige une communauté Emmaüs alors que tout ce qui compte pour lui est de devenir riche.

Sur l’affiche, le slogan « Il n’y a pas de grand pays sans grands patrons » annonce la couleur. Et la première bande-annonce qui vient de sortir annonce un film mordant aux répliques déjà cultes. On est fan de « Si c’est pour fabriquer une bombe atomique artisanale, ça peut peut-être attendre deux minutes ». Jean Dujardin semble en grande forme dans le rôle de ce pseudo chef d’entreprise qui se croit au-dessus des autres mais dont l’intelligence laisse clairement à désirer. On a hâte de voir le résultat le 26 septembre prochain dans les salles.