Avis aux fans de vélo, d’aventure et de cinéma, on vous présente CinéCyclo, une association culturelle à but non lucratif fondée par Vincent Hanrion et Lucille Chauvin. Concrètement, qu’est-ce que propose l’association ? Du cinéma sur deux roues ! Une station mobile électriquement autonome diffuse des vidéos grâce à un générateur à pédales. D’où l’idée du vélo ! Ils peuvent donc faire marcher le processus n’importe où. En effet, la mission de l’association a pour but de faciliter la diffusion de matériel vidéo et sonore dans des endroits dépourvus de ces équipements. Elle propose également des projections de documentaires, des films d’animation et des films indépendants sur des thèmes comme l’écologie, la solidarité, des initiatives locales, les voyages ou le partage culturel à l’instar des valeurs prônées par l’équipe.

Jusqu’ici, l’association avait débuté sa première édition de tournée mondiale au Sénégal en 2015 et a poursuivi avec une tournée panaméricaine en 2016. En traversant des étendues de 12 000 km, les volontaires sur leurs deux roues voyagent dans des villages isolés pour démocratiser les dispositifs du cinéma. Ils réussissent à allier solidarité et goût de l’aventure.

Ils proposent donc aux spectateurs croisés sur leur route des projections variées et gratuites. Vous pouvez suivre le projet pérenne sur les réseaux sociaux comme Facebook. Par ailleurs l’association séduit des partenariats comme France Volontaire, L’Alliance Française de Quito, La Croix Rouge d’Ambato. Pour aider les volontaires à agrandir le projet et contribuer au maximum à développer les dispositifs, vous pouvez également faire des dons.

En septembre prochain, Lucille Chauvin et Vincent Hanrion poursuivront l’aventure en Équateur. 50 projections, 5000 bénéficiaires directs et 12 000 km à parcourir serot de mise pour cette troisième édition. L’équipe engagée ira parcourir la forêt Amazonienne et la Côte Pacifique en passant par les montagnes andines de la Sierra. Dans ce voyage, ils s’arrêteront auprès d’acteurs locaux pour étayer des questions d’ordre sociales, culturelles et environnementales. 

Ne manquez donc pas la prochaine session en septembre 2018 et encouragez cette démarche humaine et culturelle.