On est souvent confronté à beaucoup de chiffres concernant le changement climatique, sans avoir de vraies images des réels impacts sur notre planète. Avec le projet Humans & Climate Change Stories, vous pouvez désormais observer les conséquences directes des problèmes environnementaux sur nos conditions de vies.

Samuel Turpin, photojournaliste à l’origine de ce projet engagé, se soucie des enjeux environnementaux et en témoigne par la photographie. Avec Benjamin Bibas, fondateur-associé à la fabrique documentaire depuis 2005, ils ont décidé de partir à la rencontre de 12 familles sur les quatre coins de notre planète : Groenland, Pays-Bas, Suisse-France, Mali, États-Unis, Honduras, Bolivie, Congo, Ethiopie, Mongolie, Bangladesh, les îles Vanuatu et Salomon.

Ils suivent ainsi ces familles sur trois générations pour rendre compte – en photo et à l’écrit – des effets du réchauffement climatique, qui ne touche pas uniquement le fin fond du Groenland ou les pays du sud de l’hémisphère mais aussi les pays occidentaux. Comme le rappelle l’Organisation Internationale pour les Migrations, « en 2050, on comptera environ 200 millions de personnes dans le monde directement affectées par les dérèglements climatiques. »

Samuel Turpin et Benjamin Bibas entendent sensibiliser le plus de monde possible avec un projet qui est à la fois disponible sur le web et qui s’expose à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 juin au Parlement européen de Bruxelles. Si vous n’êtes pas dans la capitale belge, on vous invite à vous rendre sur le site internet de Humans & Climate Change stories, et découvrir ces sublimes reportages qui donnent un nouveau regard sur le monde et nous invite à réfléchir autrement.