Ça y est, Sense8 : c’est terminé. Après deux saisons, le show de Lana Wachowski a tiré définitivement sa révérence en offrant il y a quelques jours le dernier épisode sur la plateforme de streaming Netflix. « Amor Vincit Omnia » (L’amour triomphe de tout). Quel meilleur titre que celui-ci pour clôturer deux ans d’aventures aux côtés de Lito, Capheus, Sun et leur cinq autres comparses ?

La série qui met en scène huit personnes venues du quatre coins du monde et tous connectées les unes aux autres avait conquis les spectateurs en 2015. Manifeste grandiose sur la richesse de la différence, les sœurs Watchowski avait frappé fort, à tel point que la deuxième saison peinait à égaler sa prédécesseure. Mais malgré ses nombreux défauts, le show gardait en lui une humanité encore rarement vu sur le petit écran.

©Netflix

Et l’épisode final ne déroge pas à cette règle en offrant aux fans un cocktail de plus de deux heures et demie réunissant tous les éléments qui font de Sense8 une série unique. De l’action, des feux d’artifices, de l’amour, des scènes de fête grandioses, des plans à couper le souffle : difficile alors de bouder son plaisir. 

Mais plus que l’image c’est dans son message que ce dernier épisode trouve toute sa beauté. Car si on a parfois tendance à l’oublier, Lana Wachowski nous rappelle une énième fois que c’est bien dans la différence que se trouve le bonheur et qu’il n’existe que les barrières que l’on veut bien s’imposer. Aimer qui l’on veut, autant de personnes qu’on souhaite, autant de fois qu’on le désire… car l’amour triomphe de tout !

On ne vous en dit pas plus.

Adieu Sense8, et merci.


À regarder de toute urgence sur Netflix