Pour le bien de votre mental et de votre énergie intérieure (au final, COCY c’est un peu du para-médical), il est important de renouveler de manière régulière la playlist de votre téléphone avec de nouveaux albums ou EP qui méritent clairement votre attention. Alors que vous soyez plutôt électro, rock ou chanson française, on s’efforce de vous faire découvrir chaque semaine des nouveautés afin que vous puissiez vous immerger dans des sonorités agréables et addictives. Alors voici notre sélection pour cette semaine.

Hyphen Hyphen

HH (album)

Ils étaient déjà parvenus à électriser les foules avec un premier album conçu pour la scène, Hyphen Hyphen revient cette fois avec un nouveau défi : un album entièrement produit et composé par le trio. Les fans de la première heure ne seront pas déçus, dans ce nouvel opus ils retrouveront tout l’excès et la rage qui font l’identité du groupe, ainsi que la voix singulière de Santa, toujours plus puissante et davantage maîtrisée. Un album survitaminé qui sans nul doute connaîtra le même succès que son prédécesseur.


M.I.L.K

Maybe I Love Kokomo (EP)

Pour son second EP, l’artiste danois M.I.L.K choisit d’opérer un virage pop. Maybe I Love Kokomo se compose de 6 morceaux dansants et aux sonorités ensoleillées, et se targue même d’un duo exclusif aussi réussi qu’inattendu avec une des grandes figures de la chanson française : Benjamin Biolay. Un EP à l’ambiance estivale, tropicale et résolument joyeuse. En résumé, l’EP à écouter impérativement cet été au bord de la mer.


Chvrches

Love Is Dead (album)

Trois ans après son précédent opus, le trio écossais Chvrches est de retour avec 3e album. Avec Love Is Dead, on retrouve tous les ingrédients qui ont fait son succès par le passé : une musique electro-pop et des sons de synthé omniprésents et entêtants. Mais pour ce nouvel opus, le groupe ose davantage et propose des sons beaucoup plus puissants que dans leurs précédents albums. On pense notamment au très énergique « Get Out », qui devrait séduire aussi bien les plus fidèles que les petits curieux en quête de nouvelles découvertes musicales.


Grand Yellow

La Piscine (album)

Grand Yellow, c’est un duo venu tout droit de Nantes et qui nous livre avec La Piscine une musique pop un brin psychédélique, subtilement teintée d’electro. 14 morceaux plus réussis les uns que les autres, qui naviguent avec brio entre l’anglais et la chanson française. Gros coup de cœur pour « La piscine, Pt. 1 », une jolie chanson qui a le mérite de sublimer la voix de Clémence Pied, à la fois féminine, envoûtante et mystérieuse. À découvrir d’urgence.


Holy Two

Invisible Matters (album)

Le duo lyonnais Holy Two nous présente cette semaine son premier album, et c’est une franche réussite. Invisible Matters s’ouvre sur un sublime prélude a cappella, qui nous présente une voix puissante et pure, presque sacrée. Au fil des 13 morceaux qui composent l’album, on découvre un univers electro-pop entre ombre et lumière, aux influences rock, pop et qui touche même parfois au hip-hop et au rap. Un mélange varié, explosif et efficace. Une véritable pépite de la chanson française, à ne manquer sous aucun prétexte.


Napoleon Gold

A New Color (EP)

Pour son premier EP, le producteur français Napoleon Gold nous entraîne dans son univers ponctué de percussions entraînantes et de rythmes énergiques et planants. Une belle première proposition de la part de celui qui peut se vanter d‘une collaboration exclusive et ensoleillée avec le rappeur américain T-Pain. Croyez nous, leur « Heaven & Back » est bien parti pour devenir l’un des sons incontournables de cet été.


Glass Museum

Deux (album)

On termine en beauté avec le duo Glass Museum, qui nous livre cette semaine son tout premier album, avec six compositions exclusivement instrumentales. Ce premier opus s’ouvre sur de sublimes notes de piano, qui donnent le ton et parviennent à nous transporter instantanément dans la musicalité douce et mélancolique du duo. Au fil des morceaux on assiste à un mariage réussi entre des sons acoustiques parfaitement maîtrisés, des références jazz et d’audacieux arrangements electro. Déroutant et simplement beau.