Hier soir, après trois heures d’une longue cérémonie faiblement portée par un Manu Payet légèrement perdu et passif, la 43ème Cérémonie des César a pris fin. Et si 120 battements par minute ainsi qu’Au revoir là-haut sont repartis avec le plus grand nombre de trophées, Grave et le Sens de la Fête sont rentrés malheureusement les mains vides.

Moins rythmée que les années précédentes, la cérémonie a pourtant une nouvelle fois joué contre la montre afin de ne pas durer éternellement, faisant démarrer la musique comme l’année précédente lorsque le discours d’un gagnant se faisait trop long.

Côté surprise, on a pu apercevoir Pedro Almodóvar remettre à Penélope Cruz son César d’Honneur. On a également beaucoup ri face aux mimiques irrésistibles de Jean-Pierre Bacri et à la réaction de Finnegan Oldfield lors de l’annonce du Meilleur Espoir Masculin.

Allez, on ne vous fait pas plus attendre et on vous livre la liste des gagnants:

120 battements par minute de Robin Campillo (6 récompenses)

Meilleur film

Meilleur scénario original

Meilleur montage

Meilleure musique

Meilleur acteur dans un second rôle (Antoine Reinartz)

Meilleur espoir masculin (Nahuel Pérez Biscayart)


Au revoir là-haut d’Albert Dupontel (5 récompenses)

Meilleur réalisateur

Meilleur décors

Meilleure adaptation (Pierre Lemaitre)

Meilleure photographie

Meilleurs costumes


Petit Paysan d’Hubert Charuel (3 récompenses)

Meilleur premier film

Meilleur acteur (Swann Arlaud)

Meilleure actrice dans un second rôle (Sara Giraudeau)


Barbara de Mathieu Amalric (2 récompenses)

Meilleure actrice (Jeanne Balibar)

Meilleur son


Le Brio d’Yvan Attal (1 récompense)

Meilleure espoir féminin (Camélia Jordana)


Faute d’amour d’Andreï Zviaguintsev

Meilleur film étranger


Le Grand Méchant Renard et autres contes… de Benjamin Renner et Patrick Imbert (1 récompense)

Meilleur film d’animation


I Am Not Your Negro de Raoul Peck (1 récompense)

Meilleur film documentaire


Les Bigorneaux d’Alice Vial ( 1 récompense)

Meilleur court-métrage


Pépé le Morse de Lucrèce Andreae (1 récompense)

Meilleur court-métrage d’animation


César du public : Raid Dingue de Dany Boon

César d’Honneur : Penélope Cruz