Rendez-vous au 4 rue de la Corderie.GigiSi Les Bronzés font du ski font partie de vos films préférés, vous vous souvenez certainement de la crêpe Gigi, celle qui est « saisie dessus dessous, et parsemée de pétales de rose tièdes ». L’équipe du Barav, de l’Aller-Retour et de l’Ilot ont choisi de faire un petit clin d’œil à cette recette culte avec leur restaurant Gigi. Située également autour du Carreau du temple, cette crêperie revisite à merveille les galettes de sarrasin et les crêpes sucrées.

Dans un cadre moderne et chaleureux, le chef du Gigi se fait plaisir avec des recettes qu’il travaille « selon ses humeurs et sous 3 formes ». Vous avez en effet le choix entre des galettes classiques (sans gluten), des bouchées à partager ou des grandes salades. Pour ce qui est des saveurs, l’originalité est totalement de mise. À part la traditionnelle jambon-œuf-fromage, des galettes au saumon fumé, à la burratina et aux shiitaké (champignons médicinaux prisés en Extrême-Orient) vous attendent.

L’incontournable andouille de Guémené est ici accompagnée de pommes, de comté et de crème fraîche. Le poulet est quant à lui préparé façon miso et travaillé avec de l’emmental et du confit d’oignons. Tout un programme. Pour satisfaire vos envies de douceurs sucrées, une douzaine de recettes s’offrent à vous. Chocolat noir et éclats de noisette, pommes flambées au Calvados et palets bretons, fruits de saison rôtis, sans oublier la Grande Gigi…  Avouez que ça donne envie.

La carte des boissons n’est pas en reste puisqu’une sélection assez large de cidres et de vins vous sont proposés. Pour les galettes, comptez entre 9 et 12,5€ et côté sucré les prix varient de 4 à 9,50€. L’établissement ne prenant pas de réservation, on vous conseille d’arriver tôt les curieux(ses).

Gigi


Gigi

Ouvert du mar au sam de 12h à 22h30