Le dernier né des studios Marvel met à l’honneur un super-héros que l’on attendait impatiemment de voir à l’écran, Black Panther alias le roi T’Challa. Même si le résultat n’est pas parfait, ce nouveau blockbuster a de très belles qualités que l’on vous résume juste ici.

1 – Parce que c’est un film important

Que l’on soit fan ou non de l’univers Marvel, il faut reconnaître que Black Panther est un film important pour ce qu’il représente. En effet, T’Challa est le premier super-héros noir et africain à apparaître dans les comics de Stan Lee et Jack Kirby en 1966. De plus, il règne sur le Wakanda, un pays plus développé que les autres grâce à ses réserves de vibranium, une technologie surpuissante qui a la particularité d’absorber les vibrations. Pour le reste du monde, ce pays imaginaire est sans ressources et seul certaines personnes bien informées – et souvent mal intentionnées – connaissent la vérité.

Le film de Ryan Coogler – à qui l’on doit Creed – a une dimension éminemment politique puisqu’il ancre les aventures de T’Challa (interprété par Chadwick Boseman) dans une actualité encore brûlante. Ce qui rend le propos plus pertinent est que l’affrontement qui va bouleverser le début de règne de Black Panther se situe au sein même de la communauté, révélant une violence latente qui surgit face à trop d’injustices.

 2 – Parce que les femmes sont ultra badass

L’autre point fort du film est la place qu’il accorde aux femmes. Les vrais héros sont finalement des héroïnes. La petite sœur de T’Challa, Shuri, est celle qui maîtrise le mieux la technologie. C’est elle qui a inventé des gadgets tous plus sophistiqués les uns que les autres, qui améliore la tenue de son frère et qui sauve la mise même en étant à des milliers kilomètres du combat. La guerrière Okoye est un exemple de courage et de badasserie qui force le respect. Et Nakia choisit de s’engager en faveur des autres et d’aider les plus défavorisés.

Letitia Wright, Danai Gurira et Lupita Nyong’o forment un trio de choc et sont accompagnées de warriors tout aussi classes qui insuffle une bonne dose de girl power qui fait du bien.

3 – Parce que la B.O. envoie du lourd

Kendrick Lamar, The Weeknd, Schoolboy Q, Vince Staples… et d’autres noms prestigieux ont participé à la B.O. du film et autant dire que ça envoie. Le titre phare « Pray for me » est d’une efficacité redoutable tout comme « All the Stars », « Opps » et bien d’autres morceaux. Du hip-hop puissant qui nous plonge sans aucune difficulté dans l’univers du Wakanda.


Les séances de Black Panther