Pour la dégustation, ça se passe le 3 février. 

Mettons un peu de nouveauté (et d’alcool) dans cet hiver morne. Puisque la période de la célébration du Beaujolais nouveau est révolue depuis quelques mois, il est temps de laisser place au Saké nouveau. Pour la première fois, 18 restaurants (14 parisiens et 4 dans le reste de la France) proposent une dégustation de cette boisson emblématique du Japon la journée du 3 février.

Issu de la fermentation du riz, cet alcool situé entre 14 et 16° est généralement produit en hiver au pays du Soleil Levant. C’est donc son « premier tirage », plus riche en saveurs, que vous êtes invité à boire – avec modération bien entendu. En plus d’être particulièrement savoureux, ce Saké nouveau est garanti sans gluten, sans sulfites et sans pasteurisation. Un produit totalement naturel en somme.

Et si vous êtes convaincus, pas besoin de vous contenter d’un échantillon, vous pouvez acheter des bouteilles de Saké nouveau à la Maison du Saké (75002) et la Maison du whisky (75006).


Pour en savoir plus