Rendez-vous 8 rue de l’Hippodrome à Saint-Ouen.

Un grand restaurant lumineux, une cuisine ouverte, du bleu et du blanc omniprésents, bienvenue à Yaya. Cette cantine, située à deux pas du métro Mairie de Saint-Ouen et à côté du futur hippodrome, fait la part belle à la cuisine grecque. Fondée par Pierre-Julien et Grégory Chantzios – à l’origine de la maison Kalios – accompagnés du chef Juan Arbelaez, Yaya a ouvert ses portes le 6 juin dernier. Cuisine végétarienne, poissons, viandes et desserts traditionnels, il y en a vraiment pour tous les goûts dans ce restaurant dont le nom signifie « grand-mère ».

Au menu de cette cantine branchée, on retrouve des plats typiquement grecs qui vous embarquent pour un voyage culinaire près de la méditerranée. Pour commencer, laissez-vous tenter par du tzatziki, du tarama blanc, du caviar d’aubergine ou encore des mavromatika (des haricots à œil noir que l’on retrouve en salade). Pour ces mezzés, comptez entre 5 et 10€. Passons aux plats. Le poulpe grillé servi avec sa purée de betterave est l’un des mets phares du restaurant. Si vous êtes plutôt viandard, un mijoté d’agneau ou un potofatia (autrement dit un paleron de bœuf au vin rouge) raviront vos papilles pour 17€. Des sandwichs au pain pita valent également le détour, garnis d’aubergine rôtie, d’agneau confit ou de bœuf. Le tout accompagné d’excellentes frites maison pour 12 ou 14€.

Pour finir en beauté votre déjeuner ou dîner, on vous conseille la mousse au chocolat à l’huile d’olive et à la fleur de sel noire. Des saveurs qui peuvent étonner mais qui s’allient parfaitement. L’incontournable yaourt grec est aussi à la carte ainsi que le Galaktoboúreko, gâteau à la semoule traditionnel. Tous les desserts sont au prix très raisonnable de 6€, sauf le café gourmand plus fourni à 10€.


Yaya

Ouvert tous les jours de 12h à 00h (service froid l’après-midi)

8, rue de l’Hippodrome 93400 Saint-Ouen