Pour le bien de votre mental et de votre énergie intérieure (au final, COCY c’est un peu du para-médical), il est important de renouveler de manière régulière la playlist de votre téléphone avec de nouveaux albums ou EP qui méritent clairement votre attention. Alors que vous soyez plutôt électro, rock ou chanson française, on s’efforce de vous faire découvrir chaque semaine des nouveautés afin que vous puissiez vous immerger dans des sonorités agréables et addictives.

Alors voici notre sélection pour cette semaine.

Lomepal

FLIP (Album Deluxe)

Parce qu’il n’est jamais trop tard pour découvrir un artiste, Lomepal surfe sur son succès pour sortir une version deluxe de son parfait premier album. Au programme 3 « nouveaux » titres dont le lancinant Club ainsi que des versions live sont proposés aux auditeurs curieux. Et pour ceux qui connaissaient déjà, voilà l’occasion de se remettre tout l’album en entier à fond dans les écouteurs.


Evergreen

Aux Echos (EP)

Voilà un petit moment qu’on n’avait pas entendu parler du trio signé sur Because Music. Evergreen revient sur le devant de la scène avec Aux Echos, EP annonciateur d’un album prévu pour 2018. C’est donc avec plaisir qu’on se replonge dans les mélodies enivrantes et percutantes si chères aux trois complices. Avec en prime d’excellents remix apportés par WS, Les Gordon ou encore Aleph Elidja.


Shaelone

First Tape (EP)

L’élégance électronique porte un nom : Shaelone. Avec son tout nouvel EP, le producteur nous livre des partitions musicales hypnotiques dessinant au fil des morceaux de magnifiques paysages. Une véritable réussite qui donne déjà envie d’en écouter encore plus et de venir découvrir sur scène cet artiste à l’origine du label Shlo Music.


Miguel

War & Leisure (Album)

Pourquoi se priver d’une pépite comme War & Leisure, le petit dernier de l’artiste R&B Miguel ? Personnellement, on ne voit aucune raison qui justifierait de ne pas se plonger dans ces douze titres qui réinventent et bousculent les codes du hip-hop. Audacieux, classe et résolument sensuel, ce quatrième album ne fait que confirmer le talent d’un artiste dont les débuts pas nécessairement prometteurs paraissent désormais bien lointains.


Bellaire

Saint Amour (EP) 

Quelques douces saveurs électroniques et jazzy pour accompagner cette fraîche semaine, voilà ce que vous promet le jeune producteur et DJ, Bellaire. A 19 ans, le lillois nous livre 6 tracks euphorisantes qui nous transportent avec bonheur à travers les quartiers de Paris et New York. Un Saint Amour dont on tombe presque immédiatement sous le charme. On vous prévient, voici un talent dont la notoriété n’est pas prête de redescendre.