À trois. Une femme et deux hommes, un homme et deux femmes, trois hommes, trois femmes. Qu’importe la forme qu’il prend, le triangle amoureux a toujours été aussi bien un fantasme pour certains qu’une réalité pour d’autres. Fou, léger, puissant, destructeur, l’amour à trois déchaine les passions et avec lui l’imaginaire des créatifs.

Et en cette période annonciatrice de l’hiver, on se réchauffe alors un peu avec deux projets sortis à quelques jours d’intervalles et qui nous content leur version de l’amour à trois.

Woody Allen est son sulfureux Vicky Cristina Barcelona, Xavier Dolan est Les Amours Imaginaires, Jules et Jim du côté de Truffaut, le septième art est sûrement l’un des plus friands amateurs de cet amour hors du commun et de la passion qu’il déchaine. Et lorsqu’ils ne se tournent pas vers le grand écran, certains réalisateurs n’hésitent pas à le transposer dans la publicité comme nous l’a démontré dernièrement Baz Luhrmann.

Celui à qui l’on doit l’incroyable Moulin Rouge ou le survolté Gatsby Le Magnifique signe cette année le nouveau spot publicitaire de la collection Erdem x H&M intitulé The Secret Life of Flowers. Un court-métrage de quatre minutes durant lequel deux jeunes hommes partent se réfugier dans une étrange demeure où le printemps ne cesse jamais. Là-bas, se noue alors un triangle amoureux formé par les acteurs Tom Rhys Harries, Ruby Dagnall et Hero Fiennes, entourés sans cesse d’une végétation luxuriante, rappelant au passage les imprimés de la collection à venir (2 novembre).

Joyeux et coloré, on retrouve la pâte du réalisateur dès les premières secondes.

Mais peut-on réellement aimé deux personnes à la fois ? Et surtout peut-on les aimer chacune de la même manière ? La musique également a tenté de répondre maintse fois à la question aussi bien dans ses textes que dans ses clips, à commencer notamment par le chanteur Sam Smith qui avant I’m Not The Only One (qui parlait plus d’adultère on vous l’accorde), nous avait livré le clip parisien Leave Your Lover en 2014.

Mais trois ans plus tard, le triangle amoureux fait toujours son effet dans le milieu musical. C’est d’ailleurs ce que nous conte dans leur dernier clip/court-métrage réalisé par Alexandre Brisa, la bande de BLOW, signé sur DDM Recordings. Pour leur titre You Killed Me on The Moon, le groupe électro-pop qu’on a pu croisé au MaMA Festival il y a peu, nous emmène à son tour à travers des paysages magnifiques, en pleine nature, où cette fois-ci deux hommes se battent les faveurs d’une jeune femme. Mais la jalousie s’immisce alors sur un refrain entêtant « You killed me on the Moon, I was in love with a woman »… Le premier numéro de trois court-métrages annonçant leur prochain EP, le 24 novembre prochain en attendant l’album en 2018.

Le triangle amoureux a donc encore de beaux jours à vivre sur nos écrans et pourquoi pas dans votre vie ? #coquincurieux….