C’est en effectuant des recherches sur la marque Jacquemus que nous sommes tombés sur les photographie de David Luraschi lors de la campagne de cette même marque intitulée « L’amour d’un gitan ». Somptueuses, délicates, sensuelles, empreintes d’une poésie sans nom, en deux photographies notre coeur s’est alors emballé. Il n’en fallait pas plus pour nous plonger au cœur de son travail à travers portraits, magazines et mode. 

Ce qui frappe tout d’abord lorsqu’on porte le regard sur l’ensemble des œuvres photographiques de David Luraschi, c’est la sincérité que dégage chacune de ses captures. Puissantes, habitées, vivantes, elles sont autant de tableaux somptueux s’éloignant de la froideur, bien trop souvent présente, des photographies de mode ou de magazine. Comme cette incroyable série pour L’Officiel Italia où mouvement, corps et vêtements se mélangent harmonieusement. 

On trouve également dans ses portraits des regards attendrissants, des instants volés dans la rue, naturels ou s’en donnant l’air, à tel point qu’on en viendrait parfois à se demander si cela relève d’une commande pour un magazine ou bien d’une simple envie personnelle (son Instagram). 

Tour à tour ingénieux, joueur d’ombres, légèrement provocateur ou tout simplement peintre photographique, David Luraschi nous rappelle que derrière chaque grand.e marque / magazine se cache également un grand  photographe. 

On ne peut alors qu’admirer le travail de cet artiste qui place dans chacune des ses oeuvres, la grâce, la sensualité et la poésie qu’elles méritent.

Portraits ©David Luraschi

Jacquemus FW16 La reconstruction ©David Luraschi in collaboration with the artist Willy Dorner

Simon Porte Jacquemus ©David Luraschi

L’amour d’un gitan ©David Luraschi

Assistant Mag ©David Luraschi

L’Officiel Italia ©David Luraschi


En découvrir plus sur le travail du photographe