Si le temps peut parfois être parfait et propice aux longues ballades parisiennes, il arrive également que la pluie ou la canicule s’invitent sans crier gare dans les rues de la capitale. Que faire alors lorsque le temps n’est plus clément ? La réponse est simple : on fonce s’assoir dans une salle de cinéma. Et si la période estivale est favorable aux blockbusters, certains films plus intimistes sont également à l’affiche. On vous propose donc une petite sélection de 9 films à aller au cinéma en août.

La Planète des Singes : Suprématie de Matt Reeves

(sortie le 2 août 2017)

Troisième volet de la saga. Les singes et les hommes vont s’affronter une toute dernière fois dans ce blockbuster qui s’annonce déjà épique et spectaculaire. De quoi se détendre tranquillement face à une flopée d’effets spéciaux. Alors de quel côté serez-vous ?


Cars 3 de Brian Fee

(sortie 2 août 2017) 

Egalement le troisième volet d’une saga à succès, c’est cette fois-ci chez Pixar qu’on pourra aller faire en tour en cette première semaine d’août. Flash Mc Queen fera face à la pression des sponsors et à la fin de sa carrière pour une course finale haletante. Qui arrivera premier ? Réponse dans les salles obscures.


Atomic Blonde de David Leitch

(sortie le 16 août 2017)

Attention le film le plus badass de l’été arrive et il est porté par la magnifique et talentueuse Charlize Theron, dont les rôles puissants comme celui-ci lui vont toujours à ravir. Avec son espionne piégée et complètement barrée, Atomic Blonde est un film d’action qui promet son lot de scènes d’action et de baston.


Summertime de Gabriele Muccino

(sortie le 16 août 2017)

Lorsque Mario et Marta, deux adolescents italiens décident de partir à San Francisco ils font la rencontre de Matt et Paul, un couple gay avec qui ils vont se lier d’amitié. Mais en l’espace de quelques temps, ils vont remettre en doute leurs certitudes et leur vie au contact des uns et des autres. Un film qui sent bon la chaleur de l’été et les vacances.


Les Proies de Sofia Coppola

(sortie le 23 août 2017)

Un soldat blessé trouve refuge dans un internat de jeunes filles qui lui viennent en aide. Au fur et à mesure qu’elles le guérissent des tensions vont naître petit à petit au sein de la maison, faisant valser les premières impressions et brisant les faux-semblants. Un thriller servi par un casting des plus alléchants !


120 BATTEMENTS PAR MINUTE de Robin Campillo

(sortie le 23 août 2017)

Véritable sensation au dernier Festival de Cannes, la dernière réalisation de Robin Campillo évoque le combat de l’association militante Act Up. Film intime et politique, bouleversant et nécessaire, le long-métrage ne tombe jamais dans la surenchère de pathos et sonne juste, tout simplement.

(revoir notre critique lors du Festival de Cannes 2017)


Patti Cake$ de Geremy Jasper

(sortie le 30 août 2017) 

Patti Cake$ a 23 ans et rêve depuis toujours de faire carrière dans le hip-hop. Lors d’une battle sur un parking elle va prendre conscience de son talent et tenter l’aventure aux côtés de sa grand-mère et de son meilleur ami ! Musique, comédie-dramatique et héroïne du quotidien pour un cocktail qui donne immédiatement envie de se mettre devant le grand écran.


Le Prix du succès de Teddy Lussi-Modeste

(sortie le 30 août 2017)

Tahar Rahim, Roschdy Zem et Maïwenn qui se partagent une affiche, disons-le on est déjà presque conquis. Rivalité fraternelle, violence et égo dans un milieu fait de strass, de rires et de paillettes, le Prix du Succès est à la croisée du drame familiale et du thriller. On dit oui !


Bonne Pomme de Florence Quentin

(sortie le 30 août 2017) 

Catherine Deneuve rend la vie impossible à Gérard Depardieu dans un petit village français dans le dernier film de Florence Quentin à qui l’on doit déjà Oncle Charles (2012) ou encore J’ai Faim (2001). Tendre et délicat, le film réunit également Grégoire Ludig et Guillaume De Tonquédec. De quoi finir son mois par un film léger et français.