Les coeurs brisés, les angoissés, les tristounets, libérez-vous ce week-end sur le tout nouveau titre de la néo-zélandaise Lorde . Sautez, dansez, criez, lâchez tout, puis repartez de plus belle, voici ce qu’évoque la jeune artiste dans « Green Light ».

Le regard énervé face à son miroir, le clip suit la jeune femme soûle à travers ses déambulations nocturnes, dansant sur le capot d’une voiture (surtout pas un heetch, cela angoisse les taxis) après une rupture amoureuse. A la fois sombre et extrêmement joyeux, ce nouveau morceau fait tomber les larmes comme danser les corps.

Couleurs vives, rythmes entrainants et toujours cette voix profonde et grave, en une écoute et un regard, vous sécherez immédiatement vos larmes après une bonne soirée arrosée à purger vos démons sur ce hit en puissance.

En effet, si vous n’avez pas le moral en ce moment faites donc comme Ella Yelich-O’Connor (aka Lorde).  Sortez votre plus belle tenue, passez votre tête à travers la vitre de la voiture, dansez comme un fou, transpirez et chantez tout seul dans la rue. Puis au petit matin, partez pour un nouveau départ, « brand new song in your mind », car il est grand temps de se relever !

Et la jeune artiste compte bien vous le rappeler cette année en revenant sur le devant de la scène après un long silence depuis sa participation à la B.O du film Hunger Games et son premier album en 2013.  Proposant un premier morceau pour le moins surprenant, Lorde arrivera donc bien en 2017 avec un second album intitulé Melodrama.

Allez, on vous laisse programmer votre week-end défouloir, et on veut vous voir en forme lundi !