Chaque femme est différente. Des courbes en passant par la taille ou la morphologie, le monde féminin n’est pas composé seulement de deux catégories : les « Grande tailles » ou les « ultra minces » mais bien d’un ensemble de femmes belles et différentes. Et puisque certaines d’entre vous ont parfois du mal à l’accepter, aujourd’hui sur COCY on met les régimes draconiens, les complexes et la perte de confiance en soi au placard avec la startup Sublimis.

Cette marque de maillots de bain Anti-régimes a décidé de mettre une bonne claque aux standards habituels de la mode en créant des maillots selon 5 morphologies de femmes. Après avoir découvert que 61% des femmes se sentent mal à l’aise ou complexées lorsqu’elles se mettent en tenue de bain, les fondatrices de Sublimis ont en effet compris que la Mode était en grande partie responsable de ce pourcentage.

C’est pourquoi elles ont mis au point 4 gammes ayant pour but de sublimer le corps des femmes, quelqu’il soit en s’inspirant de l’Inde et de ses couleurs pour sa première collection. Jeune et moderne, sportive, glamour, chaque morphologie trouvera chaussure à son pied parmi les créations de cette startup, qui redessine les contours d’une mode qui s’adapte alors aux magnifiques femmes d’aujourd’hui. Grâce à une large gamme de produits de haute qualité, Sublimis a donc créé au préalable 5 morphologies types A-V-X-H-O pour que chaque femme ait du choix.

Mais en plus de la volonté d’une mode moins sectaire, Sublimis s’attache aussi à sélectionner les meilleures matières premières du marché européen, tout en prêtant une extrême attention au bien-aller et à un confort hautement étudié. Pour aller au bout de leur démarche, les deux fondatrices ont également fait appel à des mannequins conformes à toutes les femmes d’aujourd’hui. Ainsi, terminés la maigreur et le photoshop à outrance, les femmes qui portent Sublimis sont bien dans leur peau et le montrent !

Une initiative positive que nous soutenons et qui a également besoin de votre soutien puisque la startup a mis en place une campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule. En effet pour pouvoir lancer comme il se doit la marque sur le marché au printemps 2017, les deux fondatrices ont besoin de récolter 10 000€.

Alors qu’attendez-vous pour changer la Mode ?