Marie est partie voyager seule en Amérique latine, il y a quelques temps et a souhaité en faire le récit sur COCY. Mais avant de le découvrir dès demain, on a souhaité qu’elle nous raconte sa vision du voyage en solitaire, du défi que cela représente et peut-être, vous donner envie de sauter le pas en 2017. 

Inspirez, respirez, partez. 

Même si j’étais déjà bien habituée à voyager avant de partir en Amérique latine, je dois avouer que je n’étais pas forcément très sereine à l’idée de partir toute seule ! Mais finalement, cette aventure a été incroyable et si vous en avez envie, faites-le !

J’ai d’abord décidé de partir seule, dans un souci d’organisation. Cela faisait longtemps que j’attendais pour que quelqu’un parte avec moi. Mais ça n’a jamais été simple d’avoir les mêmes disponibilités, le même budget, les mêmes envies … Rien qu’éviter cela m’a décidé à partir seule. À force d’attendre le compagnon idéal, on risque de ne jamais partir et de le regretter !

Partir seul, c’est être libre et indépendant et ça, c’est un sentiment qui n’arrive pas tous les jours ! D’ailleurs quelle a été la dernière fois où vous l’avez ressenti ?  À force d’être toujours contraint par vos obligations professionnelles, familiales, personnelles et bien d’autres, vous en oublierez presque ce qu’est la liberté et n’avoir que soi pour se contraindre.  Le choix des lieux se fait en fonction de vous, tout comme le rythme, les visites… et les changements de dernière minute ! Vous êtes le maître : pas de débat, vous allez uniquement vers ce qui vous donne envie. C’est un sentiment réel et puissant, qui permet d’être soi-même entièrement.  Et croyez moi, ça fait du bien !

Partir seul, c’est donc apprendre à mieux se connaitre. Ça peut paraître un peu cliché comme ça, mais c’est vrai. Partir seul est un défi, il y a des moments que vous vivez moins bien que d’autres et pendant lesquels vous êtes obligés de vous surpasser. Mais ce sont également ces moments qui vous permettent d’être surpris par votre propre force.  Et puisque vous êtes seul, vous êtes  constamment amenés à réfléchir sur vous-même et vous remettre en question. 

©Marie Zumstein

©Marie Zumstein

Partir seul, c’est aussi un autre moyen de faire de jolies rencontres. Forcément, vous ne faites pas les mêmes que lorsque que vous voyagez entre amis, ou en couple. Quand vous êtes seul, vous êtes beaucoup plus facilement intégré à un groupe, mais vous avez aussi cette capacité à attirer les autres voyageurs solitaires. De même pour les rencontres avec les populations locales, ces dernières viennent beaucoup plus facilement vers vous lorsque vous êtes seul. En effet, vous intriguer davantage, surtout si vous êtes une femme. 

Toutes ces raisons, et bien d’autres encore font que voyager seul est un défi, une expérience incroyable à réaliser au moins une fois dans votre vie. Que l’aventure soit positive ou négative, c’est sûr, vous en reviendrez changé !

En tout cas pour ma part, je n’hésiterai plus une seconde : dès que l’occasion se représente, je repars en solo !

Marie Zumstein

[hr gap= »30″]

Découvrez dès demain sur COCY le récit du voyage de Marie en solitaire à travers l’Amérique latine. 

Et retrouvez tous ses autres voyages sur son blog

[hr gap= »30″]